Accès impossible au Pôle Sanitaire Ouest : Bello dénonce, la Région répond

3 min de lecture
1

Huguette Bello, députée de la 2e circonscription, a tenu une conférence de presse ce matin en présence des représentants syndicaux. A l’ordre du jour : l’impossible accès au Centre hospitalier Ouest Réunion (CHOR) depuis la RN1. Un centre actuellement en travaux et dont la livraison est prévue en 2019.

La seule voie possible pour accéder au CHOR reste celle étroite passant devant l’EPSMR (hôpital psychiatrique). Un giratoire avait été en effet réalisé, juste avant l’EPSMR, par le Département (1,2 M€) mais sans accès au CHOR. Selon Huguette Bello, qui s’est fait le relais des syndicats – lesquels dénoncent ce problème depuis quelques temps déjà – “la Région ne tient pas ses engagements”. Elle  n’hésite pas à faire le lien avec la décision récente de la Région de construire le lycée hôtelier à l’Etang-Salé alors que la commission permanente régionale avait déjà entériné la construction de ce futur bâtiment à la Petite-Ile. Mme Bello a parlé de “basse politique”.

Présent cet après-midi à la signature de la convention-cadre pour la carrière des Lataniers à la Possession, Dominique Fournel a balayé d’un revers de main les déclarations de Mme Bello. Entouré d’Eric Boiteux et de Nicolas Morbé du service “Direction des routes” à la Région, le vice-président régional Dominique Fournel a précisé : “La Région n’a jamais abandonné l’idée de cette troisième voie à Saint-Paul pour accéder notamment au Pôle Sanitaire Ouest; Une voie dont le coût est de l’ordre de 8 millions d’euros. Mais encore faut-il les avoir ces 8 M€ ? “. Dominique Fournel explique qu’après les violents épisodes pluvieux qu’a connus La Réunion et qui ont plus particulièrement entraîné des dégâts importants sur la route de Cilaos, “la Région a dû dégager 19 millions d’euros de l’enveloppe globale des routes, hors NRL, qui est d’environ 80 M€, pour remettre la RN5 en circulation”.

L’élu de la Région signale que “depuis le début de 2018, il a été annoncé aux responsables du PSO que cette 3ème voie ne serait pas engagée cette année”. Selon toutes vraisemblances, il faudra attendre 2019 pour voir un éventuel début de travaux. “La Région est de bonne volonté mais elle fait avec les moyens dont elle dispose”, a encore souligné Dominique Fournel. Autrement dit, cette 3ème voie d’accès au CHOR n’est, pour l’instant, pas d’actualité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



1 Commentaire



Free Dom
WordPress Video Lightbox