Accession à la propriété : « il faut assouplir la condition d’apport personnel »

1 min de lecture
3

Nathalie Bassire, députée de La Réunion, interpelle  les autorités compétentes par rapport à l’accession à la propriété. Dans un communiqué, elle indique que « Depuis fin 2019, la Banque de France exige un minimum d’apport personnel pour l’octroi par les organismes bancaires de prêts immobiliers aux particuliers. Cette condition annihile les effets positifs des taux d’intérêts faibles et a pour conséquence directe d’exclure de l’accession à la propriété les familles les plus modestes, les jeunes couples et les familles nombreuses !

Cela restreint l’accès aux crédits immobiliers à La Réunion et est désastreux pour de nombreux ménages réunionnais dont le rêve de devenir propriétaires
s’éloigne …

Je demande donc au gouvernement d’assouplir cette exigence en intervenant auprès de la Banque de France, et j’espère que le Ministre des Outre-Mer
nous annoncera une bonne nouvelle en ce sens lors de sa prochaine visite à La Réunion. »

3 Commentaires

  1. Faut pas rêver pour avoir un empreint pourmaiso’ sur 20 à 25 ans il faut déjà pas dépasser le taux d’endettement et avoir une épargne de 1500 euros… La oui

  2. Dan l’temps, créole té fité la rak le maximum. Mais li, son vente té plein contrairement à cet navé rien pou mett’ dan marmite. Combien la largue zot terrain -là y peut dire- pou un bouché d’pain …

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Vous avez éteint votre feu en pique-nique : attention, un incendie peut quand même se déclarer

Article suivant

Nouvel incendie ce dimanche secteur de la savane : les pompiers sont sur place

Free Dom