Achats de voix : Frédéric Foucque condamné à deux ans d’inéligibilité

1 min de lecture

La décision du tribunal est tombée vendredi matin concernant cette affaire d’achats de voix survenus lors des élections législatives de 2017. Le candidat, Frédéric Foucque est condamné à un an de prison avec sursis, 10 000 euros d’amende et deux ans d’inéligibilité.

4 témoignages d’achats de voix ont notamment accablé le candidat qui n’a pourtant pas obtenu que 3,03% des suffrages exprimés soit 824 voix. Deux des anciens militants du candidat auraient distribué des enveloppes de billets avec de l’argent. Le candidat explique qu’il s’agit d’une manoeuvre politique menée contre lui par ces deux individus qui avaient été renvoyés de la campagne.

Ces deux anciens militants sont également condamnés par la justice, tout comme Christian Clain, le directeur de campagne de Frédéric Foucque.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Entre-Deux : un marché des brico-créateurs ce week-end

Article suivant

Opération résilience : déploiement de capacités militaires de réanimation en Guyane

Free Dom