//

« Action Logement » en visite à St-André « pour construire mieux et plus vite l’avenir de la ville » (VIDÉOS)

4 min de lecture
5

Bruno Arcadipane, président d’Action Logement n’est peut-être « pas le Père Noël », comme l’a dit cet après-midi le maire de Saint-André, Joé Bédier, mais il n’en demeure pas moins que la hotte de ce Groupe est bien remplie. 1,5 milliard d’euros pour financer le logement en Outre-mer dans le cadre d’un Plan d’investissement consacré aux régions ultra-marines. En 2020, le Groupe a mené 185 opérations représentant 10 888 logements construits ou réhabilités pour un montant de 320 millions d’euros. « Une mobilisation financière quinze fois plus importante qu’en 2019 et complétée par un soutien sans précédent en faveur de l’innovation : 50 millions d’euros pour 2021 et 2022 ».

Le président du Groupe « Action Logement » à droite sur notre photo.

En effet, globalement, Action Logement a financé plus de 90% du PNRU et plus de 70% du NPNRU. C’est dire tout le poids de ce Groupe dans la politique du logement. Et quand on sait que la nouvelle municipalité mise beaucoup sur la réhabilitation et la rénovation de son parc de logements via les bailleurs sociaux (SHLMR et SIDR), sans compter ses projets de construction, on peut imaginer que le maire Joé Bédier et son conseil municipal attachent une importance particulière à cette visite, qui rime avec plus de crédits pour l’habitat, notamment à la Cité Victoria.

Nous avons posé la question à Joé Bédier  dont la commune est engagée dans une stratégie de mixité en matière de logement : qu’attend-il concrètement du passage de la direction nationale d’Action Logement dans sa commune ? Ecoutez la réponse du maire au micro d’Yves Mont-Rouge :

Quant à Bruno Arcadipane et à Nadia Bouyer, directrice générale du groupe, venus à Saint-André accompagnés de la DEAL et du président de la SHLMR, ils expliquent le but de leur visite à la Réunion. Avant de débarquer dans notre île, ils sont passés par Mayotte. « Le rôle d’Action Logement s’est considérablement renforcé dans la politique de renouvellement urbain et le développement du logement social, de même que s’est accrue sa place dans la mise en œuvre des politiques locales de l’habitat aux côtés des collectivités territoriales. Action Logement assure ainsi la quasi-totalité du financement de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) et contribue par les investissements immobiliers (AFL) à la mixité sociale des quartiers ».

Au terme de la visite dans la commune, une conférence de presse s’est tenue dans un des logements de la Cité Victoria à Saint-André où était passée, il y a quelques mois, la ministre du Logement.

De gauche à droite : le maire de Saint-André, le président d’Action Logement, sa directrice générale et le président de la SHLMR. (Crédit Photos : Yves Mont-Rouge)

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

5 Commentaires

  1. Franchement ! Monsieur le maire c’est quelqu’un qui veut vraiment faire avancer saint André ! C’est la première fois qu’on voit ça à Saint André ! Merci à vous Monsieur le maire , et surtout bravo d’être près du peuple comme vous faites en venant dans les quartiers et être à l’écoute .

  2. Si les immeubles sont fabriqués avec la crache et il y a des infiltrations, ça sert à rien. Il manque une commission de contrôle lors des livraisons des logements. Les plaques de béton banché sont accolées les unes aux autres sans étanchéité. Allez regarder partout sur les immeubles…. L argent sera mal utilisé parce que pas de contrôle.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Megavalanche de St-Paul : 200 riders s’élanceront pour la célèbre cours de VTT ce week-end

Article suivant

St-Joseph : signature de 2 conventions de financement avec l’AFD pour le développement de la commune

Free Dom