Aéroport Roland Garros : trafic régional en progression, recul sur la métropole

L’aéroport de La Réunion Roland Garros a accueilli 731 199 passagers au cours des quatre premiers mois de 2019, chiffre en recul de 2,9% par rapport à l’année précédente. La baisse de l’activité amorcée fin 2018 sur l’axe métropole-Réunion s’est confirmée en ce début d’année (-4,5%). Elle concerne aussi bien les lignes entre les aéroports parisiens et Roland Garros que la ligne Réunion-Marseille, alors que XL Airways a suspendu la desserte de notre île en février. Le recul sur les quatre premiers mois est également alimenté par la baisse du nombre de passagers en transit (-45,3%), en raison de la réduction des activités de Corsair dans l’océan Indien.

Le trafic régional s’inscrit en revanche en hausse (+1,3%), avec des évolutions contrastées. Le nombre de passagers recule sur Maurice (-2,4%) et les Comores (-6,5%) mais progresse sur les autres lignes : +4,1% sur les Seychelles, +8,4% sur Mayotte, +5,7% sur Madagascar et +16,6% sur l’Afrique du Sud. L’activité sur le long-courrier international vers l’Asie reste très dynamique en ce début d’année, enregistrant une progression globale de 8,2%. La hausse s’établit à +1,5% sur Bangkok, +10% sur Guangzhou (Canton, Chine) et +28,1% sur Chennai (Inde).

Dans le secteur du fret, les tonnages sont en baisse de 1,9%, (8 905 tonnes) au cours des quatre premiers mois de l’année. Les importations diminuent de 1% alors que les expéditions reculent de 4,6% par rapport à la même période de 2018, qui avait vu des opérations cargo exceptionnelles.

Pendant le seul mois d’avril, 176 623 passagers ont été accueillis à l’aéroport Roland Garros (-
2,7%), recul essentiellement lié à celui de l’activité sur l’axe métropole-Réunion (-4,4%). Le
trafic régional s’est en revanche montré dynamique (+5,9%). Si le nombre de passagers a reculé sur les Seychelles (-14,7%) et les Comores (-28,8%), toutes les autres destinations affichent des progressions significatives. L’activité a augmenté de 4,8% sur la ligne Réunion-Maurice, deuxième composante principale de l’activité de la plate-forme, après les lignes métropole-Réunion. Ce mois d’avril est également marqué par le début des opérations régulières d’Air Austral entre Saint-Denis et l’île Rodrigues.

La hausse s’élève à 9,2 % entre Roland Garros et les aéroports malgaches. Six destinations de la Grande Île ont été desservies au départ de La Réunion en avril : Tananarive, Nosy Be, Tamatave, Tuléar, Sainte-Marie et Fort-Dauphin. Le trafic a également progressé de 4,8% sur Mayotte et de 35% sur l’Afrique du Sud.

Sur les lignes long-courrier vers l’Asie, le nombre de passagers a fortement augmenté (+71,5%)
entre Roland Garros et l’aéroport de Chennai (Inde) alors qu’il est en léger recul sur Bangkok
(-2,3%) et en baisse de 29,7% sur Guangzhou.

Le nombre de passagers en transit baisse pour sa part de 76,6%, à 1 069 passagers uniquement
comptabilisés sur les vols d’Air Madagascar entre Tananarive et Guangzhou.

Enfin, sur le mois d’avril, 2 157 tonnes de fret aérien ont été traitées à l’aéroport Roland
Garros. L’activité est en recul de 7%. La baisse s’établit à 6,5% sur le fret débarqué et à 8,4%
sur les exportations.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar