Aéroport Roland-Garros : un nouveau circuit pour les passagers

dans Actualités/Infos Réunion

Porte de l’Europe dans l’océan Indien et au service du territoire depuis plusieurs décennies, l’aéroport Roland Garros est une infrastructure essentielle au développement économique de l’île. Il représente aujourd’hui 96 % du trafic passagers et 100% du fret périssable import-export. Il réalise actuellement une transformation en profondeur afin d’anticiper sur les évolutions de trafic (3 millions de passagers attendus à l’horizon 2025) et d’offrir aux Réunionnais et aux voyageurs, le plus bel aéroport de l’océan Indien et une nouvelle expérience du voyage.

La mise en service du nouveau circuit pour les passagers est une première illustration de notre plan stratégique avec plus de fluidité, de confort et d’espace. Il y aura un nouveau magasin, avec une offre plus qu’importante qu’aujourd’hui, des nouvelles marques. Une attractivité et une réponse aux clients qui sera meilleure qu’aujourd’hui, explique Guillaume Branlat, le président du directoire de la S.A. Aéroport de La Réunion. Le but est de créer une expérience unique pour les passagers, à l’image de La Réunion. On a beaucoup travaillé sur les matériaux, sur la lumière, sur les couleurs. Le plan stratégique est plus ambitieux avec notamment une extension de l’aérogare, qui aujourd’hui, est devenu une réelle nécessité, dimensionné pour accueillir, 3,2 millions de passagers. Livraison en 2022″.

Voici notre reportage :

Et la vidéo de présentation :

Crédits vidéo : Alliance, Entro Communications, L’atelier Architectes, Murielle Plas. Images Franck Alfirevic

 

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Alain Deloinla Vérité Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
la Vérité
Invité
la Vérité

Cet aéroport est un boui boui!!!!!
n en parlons pas des formalités!!!!
LA HONTE

Alain Deloin
Membre
Alain Deloin

Peut être que dans une centaine d’année on arrivera à la moitié de la cheville de l’aéroport de l’île Maurice ?