Aéroport Roland Garros : une légère reprise du trafic en juillet-août

4 min de lecture

Malgré le durcissement des mesures sanitaires sur l’île, à compter du 31 juillet, et l’exigence maintenue de motifs impérieux pour les personnes non vaccinées à l’arrivée souhaitant voyager, le nombre de passagers a enregistré une reprise douce en juillet et août sur la métropole et Mayotte. Les lignes desservant les deux aéroports parisiens, ainsi que Lyon et Marseille (desserte ouverte par Corsair en juin 2021) ont accueilli 249.290 passagers, en forte progression (+47,7%) par rapport à 2020.

L’activité est toutefois restée en recul (-19,5%) par rapport à 2019.

Sur Mayotte, où la situation sanitaire s’était considérablement améliorée ces derniers mois, le nombre de passagers (35.210) a dépassé celui de 2019, sur les deux mois de Juillet et août. Seuls quelques vols ont, d’autre part, été opérés sur l’île Maurice et Madagascar, pendant cette période de vacances scolaires, qui correspond, habituellement, à un pic de trafic sur ces destinations.

Dans le domaine du fret, l’activité a bénéficié du quasi-rétablissement des fréquences d’avant crise, en juillet-août, entre la métropole et La Réunion. La baisse globale de l’activité a été limitée à 15% sur la période, par rapport à 2019.

Le trafic aérien reste en fort recul sur les 8 premiers mois de l’année

L’aéroport Roland Garros a accueilli 570 747 passagers de janvier à août 2021, un chiffre en recul de 21,7% par rapport à 2020 et de 55,8% par rapport à 2019. L’impact de la crise sanitaire se fait encore, durement, ressentir sur le trafic aérien, réduit aux liaisons avec la métropole et Mayotte et à des échanges très limités avec Madagascar et Maurice.

Au cours des huit premiers mois de l’année, 486.583 personnes ont voyagé entre la Métropole et La Réunion, soit un trafic quasiment équivalent à celui de 2020 (-1,3%) mais moitié moindre (-48,4%) que celui de 2019.

L’activité entre La Réunion et Mayotte est également en fort recul par rapport à 2019 (70.154 passagers depuis le début de l’année, -36,4%) mais a progressé de 35,4% par rapport à 2020.

Depuis décembre 2020, la ligne est desservie par Air Austral et Corsair. Le nombre de passagers en provenance et à destination de l’île Maurice est en chute libre (1 697 depuis le début de l’année) et l’activité reste limitée à quelques vols ponctuels entre Madagascar et La Réunion (1 337 passagers). Les autres lignes régionales (vers les Comores, les Seychelles, l’Afrique du Sud) et long-courriers internationales (vers l’Inde, la Thaïlande et la Chine) sont fermées, depuis le début de la pandémie.

La baisse du trafic est moins forte dans le domaine du fret, l’aéroport Roland-Garros restant un maillon essentiel de l’approvisionnement de l’île en produits périssables et en médicaments ainsi que pour les exportations de produits frais (fruits, poissons). 13.736 tonnes de marchandises ont été comptabilisées de janvier à août 2021. Si ce chiffre est en recul de 21,8% par rapport à 2019, il progresse légèrement (+1,3%) par rapport à l’an passé et la baisse est plus sensible sur les exportations que sur les importations.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Préfet condamne le blocage de la circulation ce matin

Article suivant

Manifestation anti-pass sanitaire : ça roule à nouveau dans le Sud !

Free Dom