Agé seulement de 22 ans, il meurt après avoir inhalé des cartouches de protoxyde d’azote(gaz hilarant)

6 min de lecture
4

Dans le Val-de-Marne, à Vitry-sur-Seine, un jeune homme âgé de 22 ans est décédé le samedi 6 août 2022 à 6h45.

Il a inhalé plusieurs cartouche du protoxyde d’azote(utilisé dans les siphons) ou gaz hilarant, et a fait un arrêt cardiorespiratoire, sur un trottoir de l’avenue André Maginot, alors qu’il rentrait chez lui, selon les informations nos confrères du « Parisien ».

Les secours sont rapidement intervenus sur les lieux et lui ont prodigué un long massage cardiaque, sans parvenir à le réanimer.

Sa petite amie du jeune homme, qui l’accompagnait, a indiqué à la police qu’il avait consommé du protoxyde d’azote durant la nuit. Des cartouches de gaz hilarant ainsi que des ballons de baudruche, permettant l’inhalation du gaz, auraient été retrouvés dans la voiture de la jeune victime.

Si les enquêteurs n’ont pas encore déterminé officiellement les causes de la mort de l’homme de 22 ans, la consommation du gaz hilarant pourrait en être à l’origine et une autopsie sera faite dans les prochains jours.

Bien que la vente et la consommation du protoxyde d’azote soient est légale en France.

Le chanteur Mokobé qui est originaire de Vitry-sur-Seine, s’est exprimé à ce sujet : « Alerte. Appel à la nouvelle génération qui se tue au ballon tous les jours sous prétexte que ça fait rigoler.Nous venons de perdre malheureusement un jeune de 22 ans a vitry sur Seine (94 paix a son âme à cause de cette merde de gaz hilarant, aujourd’hui cette nouvelle drogue est un phénomène de mode partout en Europe et même en Afrique, certains pensent que comme c’est un ballon c’est marrant c’est mignon, on souffle dedans et tu va juste rigoler, méfiez vous car j’ai croisé des personnes qui sont devenues aujourd’hui handicapées à cause de ça, des personnes qui sont aujourd’hui en chaise roulante, cette drogue monte au cerveau elle peut attaquer votre cœur votre poumon, il faut que cela cesse svp faites attention ne rentrer pas dans ce piège, et si vous êtes dedans arrêtez ça svp merci »

L’usage détourné du protoxyde d’azote est en recrudescence chez des collégiens, lycéens et étudiants des Hauts-de-France avec des consommations répétées, voire quotidiennes, au long cours et en grandes quantités. La multiplication des cas de complications graves consécutives à la consommation détournée de protoxyde d’azote constitue une problématique majeure de santé publique dans la région.
Cartouches de protoxyde d’azote : un usage détourné aux conséquences graves pour la santé

Le protoxyde d’azote N²O, communément appelé « gaz hilarant » ou « proto », est un gaz comburant (se combinant avec un combustible), incolore, d’odeur et de saveur légèrement sucrées. Il est utilisé dans le champ médical, mélangé à de l’oxygène pour son action anesthésiante/analgésiante, ou dans le domaine culinaire, pour les siphons à chantilly.

Une augmentation significative de l’usage détourné de ce gaz est constatée en France, comme dans la région, en particulier par les jeunes en milieu urbain, en raison de son effet euphorisant. Les signes de son utilisation sont parfois visibles dans l’espace public avec la présence de cartouches métalliques dans lesquels ce gaz est contenu.

La consommation du protoxyde d’azote peut entraîner des conséquences sévères sur la santé, à la fois immédiates et en cas d’utilisation régulière ou à forte dose, notamment parce qu’il engendre un déficit en vitamine B12 :

Risques immédiats : asphyxie par manque d’oxygène, perte de connaissance, brûlure par le froid du gaz expulsé de la cartouche, perte du réflexe de toux (risque de fausse route), désorientation, vertiges, risque de chute ;
Risques en cas d’utilisation régulière et/ou à forte dose : carence et/ou inactivation en vitamine B12 qui peut entraîner des atteintes de la moelle épinière et une anémie, des troubles psychiques.

4 Commentaires

  1. Tout est bon pour se foutre en l’air. P’tain d’drogue (ils sont accro) ah la la… c’est pas parce que c’est dit que « le rire est le propre de l’homme » qu’il faut inhaler toute sorte de m…. même si la vie de tous les jour n’est pas drôle, c’est mieux de s’entourer de personne marrante, au moins t’es sûre de rigoler un bon coup. Ça donne pas envie de rire jaune en ce moment….

    • Ah, oui! Il doit bien hilarer maintenant, romark, en voilà un que la société ne sera pas obligé d’entretenir toute sa vie.

  2. Cet de Moune i rode ensorte ali astere personne la pa met sa ds son bouche l APA met un couto si son gorge pou obligé Ali ce sa

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Bilan routier du week-end : 236 infractions relevées par la Police et la Gendarmerie

Article suivant

12 000 personnes se sont rendues ce week end au salon Geekali

Free Dom