Agression sur la plage… sur fond de selfie d’une personnalité

1 min de lecture
6

Ca rappelle un peu l’affaire Bédier & les Anges de la téléréalité : hier c’est carrément un film qui a dégénéré sur la plage.

Un auditeur raconte :  il sortait de l’eau quand il a vu un caméraman filmer une personnalité. Cette dernière a refusé d’être filmée, et les choses se sont envenimées rapidement…

Bilan, la caméra cassée et de la garde à vue pour l’homme

PODCAST :

Toujours selon les témoins, les choses se seraient passées ainsi:

On ne connaît pas les suites judiciaires apportées à cette affaire.

 

6 Commentaires

  1. Dejà avant appel freedom renseigne a ou sur les lois relatives au droit à l’image parce que ou raconte nimporte quoué comme la plupart de moun i croit avoir raison. Alors ou casse caméra de moun, ou la travay pou casse sa ? Goute aster …..

  2. Li nena le droit de ne pas être filmer si li veux pas .
    Y filmé poukoue pour faire.ladi la fe après?
    Respect domoune foutor

  3. « Une personnalité… »
    Pathétique société uniquement guidé par la cupidité et le nombrilisme.
    Le « veau d’Or » nous engloutira tous collectivement.

  4. En situation de pêche illégale avec un bâton de fer en main ( interdit dans le lagon ) et surtout se déplaçant sur une zone corallienne réglementée, camouflé pour ne pas être reconnue, il s’est senti dépisté quand le caméraman l’a filmé, d’où son pétage de plomb.
    La pêche dans le lagon avec trident, fusil sous marin ou autre objet ressemblant est totalement interdit.
    Il le savait pertinemment.

  5. si ne pas vouloir se prendre , ou en photo ou d’étre filmé ! le meilleur moyen s’est …reste ou ça ou sorte ! point barr .poukoué tt ca probléme inutile là aprés ! à la Réunion les gens y agit , y vivre librement ! sans arriére pensé . maintenant mi répete , vient pas la Réunion ! c’est tout …

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

30 femmes se lancent pour un tour de l’île à vélo électrique en 3 jours !

Article suivant

Féminicide d’une réunionnaise : une marche blanche pour Marie Reine à St Paul

Free Dom