Agriculture : la FDSEA rencontre le département pour évoquer leurs difficultés

Serge HOAREAU, Vice-Président délégué à l’agriculture et aux affaires européennes a reçu ce matin une délégation de la Fédération Départementale des Syndicats Agricoles (FDSEA) conduite par son Président Dominique GIGAN. Cette délégation a souhaité évoquer la situation délicate des agriculteurs de l’antenne 4 [ndlr: Secteur Saint-Paul], qui pour certains n’arrivent pas toujours à tirer les revenus de leur travail en raison de facteurs multiples, et notamment la faible aptitude des sols vis-à-vis de la culture de la canne.

Les agriculteurs souhaitent en particulier une remise des dettes d’irrigation sur ce secteur, dont la mise en eau a été réalisée grâce au Département dans le cadre du projet de transfert des eaux d’Est en Ouest. Si tous s’accordent à dire que cet outil s’avère indispensable pour les exploitations agricoles de la zone (zone semi-sèche), une méthode de travail a été mise au point afin de relancer les exploitations sur des productions de diversification (fruits et légumes notamment), mieux adaptées au contexte agro-climatique du secteur, et en cohérence avec le plan d’actions AGRIPéi 2030 piloté par la Collectivité.

A la demande du Président Cyrille Melchior, le Département a ainsi confié à la Chambre d’Agriculture, en ce début d’année, une mission spécifique d’analyse approfondie de la situation (recensement de l’ensemble des dettes des exploitations : foncier, irrigation, CGSS, etc.) qui débouchera sur des plans de relance individuels des exploitations. Les demandes de remise de dette seront examinées dans le cadre de cette démarche, qui fera l’objet d’un suivi partenarial avec toutes les parties prenantes de ce sujet (propriétaire des terrains, Département, agriculteurs, Crédit agricole, CGSS).

La FDSEA et le Département se sont réunis autour de la forte volonté de trouver une issue à ce dossier dans les meilleurs délais. Un calendrier de travail sera proposé par la Chambre d’Agriculture en ce sens.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar