[Alt-Text] [Alt-Text]

Aide exceptionnelle régionale : 20 millions d’euros débloqués pour les TPE Réunionnaises

Suite aux mouvements sociaux et manifestations de Novembre-Décembre 2018 qui ont eu un impact sur l’activité économique des entreprises Réunionnaises, notamment les TPE qui demeurent les plus nombreuses et les plus fragiles, la Région Réunion avait voté, en décembre dernier, en commission permanente, une aide exceptionnelle de 6 millions d’euros en faveur des TPE Réunionnaises. Ce, suite aux mouvements sociaux et manifestation qui ont touché La Réunion pendant la période Novembre-Décembre, l’économie réunionnaise a connu des secousses importantes qui a mis en péril la survie des entreprises, notamment les TPE qui demeurent les plus nombreuses et les plus fragiles.Cette aide exceptionnelle concerne toutes TPE existantes, de 10 salariés au plus (hors gérant) et réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 750 000 €, quelle que soit leur forme juridique. Sous couvert du respect de l’application des règles des aides de minimis. Sont exclus de ce dispositif l’ensemble des professions libérales (professionnels de santé, notaires, avocats…). Le montant de l’aide est plafonné à 5 000 € par entreprise. Ce soutien financier apporté aux TPE doit correspondre au besoin en fonds de roulement permettant de consolider la situation financière de l’entreprise afin de relancer l’investissement et/ou l’acquisition en bien d’équipement et/ou l’activité. Le calcul du BFR prendra en compte la perte du chiffre d’affaires entre la période de novembre – décembre 2018 par rapport à la période novembre – décembre 2017, après déduction de toutes autres formes d’indemnisations (publiques État ou collectivités territoriales et assurances…).La prise en charge se fera à hauteur de 100 % des pertes constatées et/ou – 50 % du montant HT des investissements entre le 1er novembre 2018 et le 31 janvier 2019 Pour les entreprises de moins d’un an d’activité, sera considéré le chiffre d’affaires moyen sur la période.

Hier, Olivier RIVIERE, Vice-Président de la Région Réunion délégué aux Affaires générales et Financières, et à la structuration du territoire (Plan de relance),
Ibrahim PATEL, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion et Bernard PICARDO, Président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de La Réunion ont lancé cette aide exceptionnelle de 6 millions d’euros en faveur des TPE Réunionnaises.

Les dossiers sont à constituer directement auprès de la CCIR et de la Chambre des Métiers. A terme 20 millions seront débloqués.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

11
Poster un Commentaire

avatar
7 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
10 Comment authors
MariereunionaiseVerbardLE MALTAIS.......Mimi Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Louloute
Invité
Louloute

Et les TPE qui ont moins de 10 salariés ??? Ils font omment??
Quand les banques acceptent de faire des reports de crédit de 3 mois soit disant pour aider les entreprises mais leur demandent ensuite de rembourser 5 mois !!!!
Toujours aussi incompétente la Région!!!! ces 6 millions c’est de la poudre aux yeux!!!!

Zoé
Invité
Zoé

Justement l’aide est pour les TPE avec 10 salarié MAX ! : “de 10 salariés AU plus”

LE MALTAIS.......
Invité
LE MALTAIS.......

ET BIEN SOUVENT NON DECLARE je parle pour les ouvriers soit du bâtiment ou dans les Garages ….donc retraite riquiqui …..puisque le patron ne les déclaraient pas ni à la C P A M ……NI à L’ U R S A F …..NI CAISSE DE RETRAITE . et RETRAITE COMPLEMENTAIRE ……PATRONS VOYOUS ………L’ état devrait faire la chasse à ces VOYOUS en col blanc .

Mimi
Invité
Mimi

Mais justement lisez bien l article ce sont les entreprises qui ont moins de 10 salariés !!!

Ti kréol 974
Invité
Ti kréol 974

DONC … néna l’ARGENT à la Région ,
y cache le magot,
Quand c’est pour aider le peuple, y dit a ou na point, et faut demander au gouvernement,

exemple : Soutien des familles kréol quand y sa en France a cause problème de santé, La bourse marmay l’ékol en déor, CDI pou toutt Emplois Verts , , et néna enkor zafer pou fé ke la Région y veu pa fé …

Le gros y aide le gros, et personne y aide le Ti,

noé
Invité
noé

Largen y mank pa nous !!!! On distribue à tout va des sommes en millions … on voit que beaucoup ne vivent que de charité ! Les sri-lankais auraient été la solution … ils savent bosser dur ; une bonne main-d’œuvre solide et non des paresseux créoles qui ne vivent que d’aides et ne savent que boucher les ronds points en gilet jaune !!!!

Jean
Invité
Jean

Je pense qu il faut inclure toutes ces professions de santé ,avocats ,notaires indépendants , ils gagne pas assez , en 1 ans ils ons la possibilité d acheter un apt ou terrain ,avec gros revenus ,et déficits i cumulent la bas cgss, toussala si ou coné

LE MALTAIS.......
Invité
LE MALTAIS.......

OUI BIEN ……les gilets jaunes ont bon dos …….OK pour les petites entreprises ayant même un risque de licenciement économique ….MAIS , pour les grandes entreprises surtout pour les grandes surfaces ….et moyennes surface en augmentant les prix des denrées alimentaire de 10 voir 15 % ce qui est illégale le service des fraudes devrait sévir . envers ces magasins qui pour ce venger r de la fermeture obligatoire des magasins alimentaires par les gilets jaunes HONTEUX ….VOLEURS OUI IL Y A PENURIE DE MONDE au service de la concurrence et des prix …. au lieu d’envoyer en AFRIQUE CE… Lire la suite »

Marie
Invité
Marie

Vous dites que les grandes et moyennes surfaces ont augmenté les prix des denrées alimentaires de 10 à 15% pour se venger des fermetures par les gilets jaunes. On ne peut pas rivaliser avec eux c’était écrit que la population en allait payer le prix de ses fermetures. Et pour l’utopie d’aligner les prix avec la métropole madame la ministre n’à rien promis et je crois que sa sera un sujet qui sera la encore dans 20 ans.

Verbard
Invité
Verbard

Comme dab les libéral comme moi qui font de la prestation de service qui n’ont pas de salariés mais qui se trouvent à payer les cotisations malgré que nous avons pas travailler pendant cet manifestation du fait que les magasins n’ont pas étaient livré et qui étaient fermer on donne quoi merci

reunionaise
Invité
reunionaise

je travaille moi-même dans une entreprise de bâtiment, et mon patron m’a fait rattrapé les heures. Mais il a fait la demande d’aide aussi. Cette aide va aller directement dans sa poche il ne nous le versera pas. Messieurs veuillez bien vous renseigner non seulement auprès des patrons mais aussi auprès des salariés car magouille il y en aura pour bénéficier de cette aide illégalement de la part des patrons malhonnêtes, baiseurs de paquets, en profiteurs. Je compte sur vous messieurs dames, ne distribuez pas l’argent des contribuables à tort et à travers merci beaucoup.

Derniers de Actualités

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut