//

Air Austral sauvée : effacement de 185 millions d’euros de dettes

4 min de lecture
15

Le tribunal de commerce de Saint-Denis a validé hier le protocole de conciliation d’Air Austral. Les créanciers de la compagnie (Etat, Sematra, banques…) effacent 185 millions d’euros de dettes sur un total de 250 M €.
Le pool d’investisseurs privés et les actionnaires publics débloquent 55 millions d’euros pour permettre à l’entreprise de repartir de l’avant.

A noter que le département va accorder une subvention de 5 millions d’euros et la région a voté en  commission permanente  la contribution de la Région, via la Sematra, au plan de restructuration d’Air Austral. Elle a donc approuvé le principe d’une participation financière de la collectivité d’un montant maximal de 15 millions d’euros à l’augmentation de capital de la Sematra prévue à hauteur de 25 millions d’euros, dans le cadre de plan de restructuration d’Air Austral.

Pour rappel, l’opération proposée était l’entrée au capital d’Air Austral de Run Air qui est une société nouvelle constituée par un ensemble d’investisseurs réunionnais dont l’actionnaire majoritaire est la SAS Deleflie. Cette opération s’accompagne d’une diminution de la participation de la Sematra dans Air Austral. A l’issue de la réalisation des opérations, le capital social d’Air Austral devrait être de l’ordre de 30,8 millions d’euros dont environ 55% détenus par Run Air et 45% par la Sematra.

La compagnie régionale se félicite , évidemment, de l’homologation de son protocole de conciliation au travers de ce communiqué :

« Air Austral est heureuse d’annoncer que le Tribunal de commerce de Saint-Denis a homologué ce mercredi 25 janvier 2023, le protocole de conciliation reprenant l’ensemble des efforts consentis par les différents créanciers dans le cadre du plan de restructuration de la compagnie. Ce dernier avait été signé par toutes les parties signataires (Etat français, actionnaires, créanciers publics et partenaires bancaires), le 23 décembre dernier.

Ce protocole et son homologation vont permettre à Air Austral de mettre en œuvre les opérations capitalistiques prévues dans le cadre de son plan de restructuration.

« Je souhaite remercier au nom de tous les salariés de l’entreprise, l’Etat français, pour leur profond soutien, notre actionnaire de référence la SEMATRA et l’ensemble de nos partenaires bancaires pour leur présence renouvelée à nos côtés, mais également nos futurs actionnaires, regroupés sous le nom de RunAir, pour leur précieux engagement. Cette étape clé va désormais nous permettre de nous tourner vers l’avenir avec plus de sérénité. La compagnie peut ainsi poursuivre la mise en œuvre de son plan de restructuration visant à assurer la pérennité de ses activités. » Joseph Bréma, Président directeur général d’Air Austral

15 Commentaires

  1. je suis content que cette cie locale soit sauvée, une autre aurait pris sa place ds le ciel. sauf que pour effacer 185millions , c des millions , alors qu un pov petit malheureux on aurait vu débarquer l huiiser , le blocage des comptes par les impôts , etc , une justice égale à elle même , merci encore aux membres de l état qui voient un avantage pour faire venir encore et encore des gens de leur propre entourage tte cie confondu , mais en sauvant le local , c’est encore mieux .merci la justice et demmerde a zot les pov . c est super , des millions effacés et pour qques milliers paye sinon mi saisi ton caz , ton l auto etc

  2. à ou ti commerçant, artisans si ou doit l état,vite fait i envoye l huissier pou acheve tué à ou, là-bas i efface 180millions d euro,dans quel monde nou vive?

  3. Par contre ou le en rouge pour quelques euros de suite procedure en cours lavie est écœurante on attend quoi pour se récolter à cette société en décadence

  4. bello est extraordinaire, quand deux trois i sa rouvre restaurant ! chacun son métier et là on voit que bello est nettement au dessus des ploucs. vive bello et à présent nettoyage des emplois familles, camarades svp . trop de camarons sont rentrés depuis dans cette compagnie par piston

  5. bello est extraordinaire, quand deux trois i sa rouvre restaurant ! chacun son métier et là on voit que bello est nettement au dessus des ploucs. vive bello et à présent nettoyage des emplois familles, camarades svp . trop de camarons sont rentrés depuis dans cette compagnie par piston

  6. Un déficit de 1,2,3 millions, personnes i bouge pas, quand i arrive 185 millions d’euros i efface la dette, qui sa i sa paye ça, oussa l’argent la passer, air austral comme la nrl c’est un gouffre pour la Réunion, et la zot (bello…..) lé normal ça,

  7. Un déficit de 1,2,3 millions, personnes i bouge pas, quand i arrive 185 millions d’euros i efface la dette, qui sa i sa paye ça, oussa l’argent la passer, air austral comme la nrl c’est un gouffre pour la Réunion, et la zot (bello…..) lé normal ça,

  8. Un déficit de 1,2,3 millions, personnes i bouge pas, quand i arrive 185 millions d’euros i efface la dette, qui sa i sa paye ça, oussa l’argent la passer, air austral comme la nrl c’est un gouffre pour la Réunion, et la zot (bello…..) lé normal ça,

  9. Un déficit de 1,2,3 millions, personnes i bouge pas, quand i arrive 185 millions d’euros i efface la dette, qui sa i sa paye ça, oussa l’argent la passer, air austral comme la nrl c’est un gouffre pour la Réunion, et la zot (bello…..) lé normal ça,

  10. Pourquoi la région sauve que Air Austral ??
    Il n’y a pas que Air Austral à la Réunion comme entreprise qui est dans l’embarras ….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Mauvais temps : le centre sécurité requin appelle les baigneurs à la prudence !

Article suivant

Débrayage contre la réforme des retraites ce jeudi au Port-Est

Free Dom