Allocution d’Emmanuel Macron : réaction du député Jean-Lux Poudroux

2 min de lecture
13

Le député Jean-Lux Poudroux réagit suite à l’allocution d’Emmanuel Macron : « Hier soir, Emmanuel Macron s’est présenté comme candidat à sa propre succession en faisant lui-même le bilan élogieux de son action durant les 2 dernières années. Mais c’est très vite oublier la méthode employée pendant tout son quinquennat, une certaine arrogance dans l’exercice d’un pouvoir qu’il n’a jamais voulu partager, ni avec ses premiers ministres, ni avec le Parlement, ni avec son propre parti. J’en veux pour preuve la crise des Gilets Jaunes qui reste encore pour longtemps dans nos mémoires.

Hier soir, le Président Macron a stigmatisé certains territoires d’Outre-mer, parce que leur population est réticente à la vaccination. Les 6 millions de Français qui ne sont toujours pas vaccinés, eux aussi ont été stigmatisés tout comme certains personnels soignants. Le Président Macron veut une France en marche, obéissante et soumise à son pass sanitaire. Désormais, si nous voulons circuler librement dans notre pays, aller travailler, nous divertir et avoir une vie sociale à peu près normale, il faudra une 3e dose de vaccin. Les contrôles pour savoir si notre pass sanitaire est à jour seront renforcés partout sur le territoire, dans les ports, les aéroports. La France, cette terre des libertés fondamentales et des droits naturels et universels, je la sens aujourd’hui mal menée. Et ce ne sont pas les promesses électoralistes qu’a tenu le candidat Macron qui feront changer les choses. C’est quoi le plein-emploi et une économie décarbonnée à l’échelle européenne quand nos libertés sont contraintes ? Pour moi, le grand oral d’Emmanuel Macron d’hier soir est raté. Il ne m’a pas convaincu. »

13 Commentaires

  1. depuis quand monsieur poudroux est un politicien ? qu’a t’il fait pour la Réunion ? à part trahir celui à qui il doit son retour sur la scène politique

  2. Non il a fait une erreur de jeunesse…ben oui et puis cétai dé ptits économie…ka t’il fait pendan son mandat il a pris sé 7000e d’indemnités qui va lui donné 1500e en plus pour sa retraite il a voyagé en 1ere class mangé dé bon pti plats o resto placé sa famille dans dé postes a gros salaire…et la il prépare sa réélection tranquil…et il y aura encor dé gens pour voter pour lui

  3. Quand ce type va-t-il se taire ? Est-ce le rôle d’un député d’induire une population en erreur ? Electeur de droite depuis des lustres je me sens tellement loin du positionnement de ces hommes de droite devenus de simples opportunistes.

  4. Bann la merd, y entend zot rienk kan na allocution Macron, sa minm zot travay. Kosa zot y fé po la violence bann jeune et moins jeune y subit ? Kosa zot y fé po pouvoir d’achat ?

  5. Depuis l’an dernier cet homme n’est pas crédible et on l’a laissé faire, on l’a laissé nous diviser, nous menacer.
    Aujourd’hui qui se pose la question de la légalité des décisions?
    Un rappel obligatoire quand les premières doses ne l’étaient pas:
    Quelqu’un chantait il n’y a pas si longtemps:
     » tu l’as voulu, tu l’as eu »
    Après avoir obligé les gens à s’injecter deux doses miracles, l’immunité n’existe plus au bout de 6 mois et on continue à le laisser nous prendre en otages.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-André : un enfant de 7 ans percuté par une voiture

Article suivant

Féminicide à St-Joseph : la préfecture réaffirme son soutien aux victimes de violences conjugales

Free Dom