Appel à projets : Favoriser l’autonomisation économique des femmes, accès aux droits, accès à la santé

1 min de lecture
1

Déposez votre dossier avant le 15 septembre 2023

Si chaque territoire d’Outre-mer est unique, en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, des enjeux communs et spécifiques apparaissent bien distincts de l’Hexagone : d’une part, les inégalités économiques entre les femmes et les hommes y sont plus marquées (le taux de chômage des femmes y est 2,5 fois plus important : 31,9 % contre 12,6%)[1], et d’autre part, les femmes se déclarent en moins bonne santé que dans l’Hexagone, notamment en matière de santé périnatale (la mortalité maternelle y est au moins 3 fois supérieure)[2].

Le ministère chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations et le ministère délégué chargé des Outre-mer lancent un appel à projets doté de 500 000 € visant à renforcer l’autonomisation économique et l’accès à la santé des femmes dans l’ensemble des territoires ultramarins.

En quoi consiste l’appel à projets ?

L’appel à projets vise à soutenir les projets qui contribueront à :

  • L’autonomisation économique des femmes et l’accès aux droits, par le développement de solutions de proximité pour favoriser notamment l’entrepreneuriat, et par la mise en œuvre de dispositifs « d’aller-vers » pour agir au plus près aux besoins des femmes ;
  • L’accès des femmes à la santé ; les projets soutenus viseront en particulier l’amélioration de l’accès à la contraception, le déploiement des actions de prévention des décès maternels évitables et l’amélioration de la santé périnatale.

Pour permettre au plus grand nombre de bénéficier des actions mises en œuvre quelles que soient les spécificités géographiques, linguistiques et culturelles de chaque territoire, une attention particulière sera portée aux projets permettant l’accès de toutes les femmes aux campagnes de prévention, sensibilisation et information (traduction, doublage,…).

Qui peut participer à l’appel à projets ?

L’appel à projet est ouvert aux personnes morales à but non lucratif : associations, collectivités territoriales, fondations et établissements publics.

 

Comment candidater ?

·     La date limite du dépôt des candidatures est fixée au 15 septembre 2023 à 23h59 (heure locale), sur la plateforme « démarches-simplifiées » (le lien sera actif à partir du 9 août 2023, 14h, heure de Paris).

·    Pour toute information complémentaire, vous pouvez consulter le site internet : Ministère chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations

 

[1] DROM hors Mayotte, femmes âgées de 25 à 54 ans. Source Insee, recensement 2019.

[2] DROM. Source Santé publique France, enquête nationale périnatale 2021, 2023.

1 Commentaire

  1. Accès à la santé perinatal, alcool, contraception etc on à tout ça déjà, faut déjà avoir un rdv en temps et en heure avec un soignant compétent, c est quoi ces projets pour qui ? Et l autonomisation économique des femmes c est quoi ça ? Y gagne pas déjà avec l’état pour pondre c est pas suffisant il faut et encore plus barre à zot donc ce bande projet à frics toujours pour les mêmes associations politiques et amicales

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Aziz Patel « je dois beaucoup à Geneviève de Fontenay »

Article suivant

SODIPARC : Les raisons de la hausse du prix de stationnement sur St-Denis (Vidéos)

Free Dom