Joé Bédier se confie : « la production n’a pas cessé de me harceler pour négocier… »

25 min de lecture
143

Agacé, révolté, fatigué par « les mensonges, la calomnie, la contre-attaque ignoble » dont sa famille et lui font l’objet dans la presse, nationale notamment, depuis ces derniers jours, Joé Bédier, maire de Saint-André a « vidé son cœur » hier en fin d’après-midi en se confiant à freedom.fr. Il est revenu sur l’agression survenue dimanche dernier à l’hôtel Créolia. « Après la violence des coups, voici maintenant la violence des mensonges », dit-il, ahuri par les « propos délirants, complètement abracadabrantesques » tenus dans les médias nationaux et repris par certains médias locaux.

« La production qui s’appelle, paraît-il, la Grosse Equipe veut faire passer aujourd’hui ses pseudo-stars pour des victimes. Non, il ne faut pas se tromper. Ma famille et moi sommes les vraies victimes de cette agression sauvage qui a eu lieu à l’hôtel Créolia. C’est pas le contraire. Nous en portons encore les stigmates. Regardez, nous sommes ma femme, ma fille et moi couverts de bleus partout sur le corps. Ma fille a du mal à marcher. Idem pour ma femme qui passe ses journées depuis lundi allongée sur son lit ou sur un canapé. Et moi, qui suis là, avec des douleurs musculaires, à ne pouvoir rien faire. Moi qui avais pris quelques jours de repos avant de reprendre en main mes dossiers de la mairie où le travail ne manque pas. Je voulais tellement faire le plein d’énergie, me regonfler à bloc pour être d’attaque à la rentrée. Et aujourd’hui, je suis comme un animal en cage dans ma maison, le corps endolori, en arrêt. J’aurai tellement pouvoir aimer enfiler mes baskets et aller marcher un peu dans les carreaux de cannes autour de la maison. Impossible. J’ai trop de douleurs. Ma famille et moi sommes physiquement et psychologiquement cassés, bousillés après cette agression. Ma petite fille de 10 ans et mon petit garçon de 5 ans, qui sont les enfants de notre fille Laurence, ne s’en sont toujours pas remis. Juste après l’agression, ma petite fille a pleuré des heures durant. Mon petit garçon s’est renfermé sur lui même. Pas plus tard que cet après-midi (ndlr : hier, mercredi), j’ai fait un facetime avec sa maman; D’habitude, il aime venir s’agiter devant le téléphone portable pour se montrer, c’est un ti gars plein d’énergie. Mais là, il ne bouge plus, il ne dit plus rien. Il reste dans son coin. Depuis lundi, mes petits enfants sont suivis par un pédo-psychiatre. Il faut qu’ils arrivent à oublier, qu’ils arrivent à effacer tout cela dans leur tête, à évacuer ».

 « La production commence à paniquer et raconte des conneries »

Joé Bédier explique qu’il n’a «rien fait et rien demandé; Cette violence inouïe nous est tombée dessus alors que nous étions tranquilles, en famille, attablés dans le restaurant de l’hôtel. J’entends aujourd’hui, je lis certains propos émanant de la production, et je tombe carrément sur le c…. Mais comment peut-on inventer, mentir comme ça ? C’est pas possible ! Il faut être malade ! La justice n’a qu’à bien faire son travail. Il y a de nombreux témoins. La police devrait interroger le plus grand nombre. Tous diront ce que je ne cesse de raconter depuis dimanche après-midi ».

Photo d’archives prise le 4 juillet dernier lors de l’installation officielle de Joé Bédier dans sa fonction de maire. De droite à gauche : son épouse Bernadette, sa fille Laurence et le fils, Benjamin et sa compagne. Aujourd’hui, ils ne sont pas du tout dans cet état. (Photo Yves Mont-Rouge)

Il est écrit sur certains réseaux sociaux depuis mardi que c’est le fils du maire Benjamin qui aurait agressé Ricardo « des Anges de la télé réalité » ou encore que Joé Bédier se serait rendu volontairement dans cet hôtel où se trouvaient les candidats des « Anges en vacances » car « il y a une guerre » entre lui et le préfet sur la venue des « Anges » à la Réunion. « Mais c’est quoi cette histoire ? », s’interroge le maire de Saint-André. « C’est du délire ! C’est complètement faux ! Jusqu’à dimanche, après l’agression, je ne connaissais même pas l’existence de ces personnes que vous appelez les Anges. Je ne savais même pas qu’il existait des Anges sur terre. Ma femme ainsi que mes enfants ne sont pas du tout branchés télé-réalité. Quant à moi, vous pensez bien qu’à plus de 60 ans et par rapport à mes responsabilités, j’ai d’autres chats à fouetter. On m’a dit après l’agression de dimanche que c’était des stars. Désolé, mais moi je n’ai vu que des individus tatoués et musclés dont le comportement extrêmement violent m’a surtout fait penser à des voyous hyper excités, hystériques, comme drogués, vu la façon dont ils nous ont sauté dessus. Mon fils Benjamin a 28 ans, il fait presqu’adolescent, vous le voyez agresser des mecs bodybuldés comme ça ? Sans doute est-il intervenu, a-t-il sauté dans le tas comme on dit lorsqu’il a vu sa mère par terre, plaquée au sol, et moi en train de me faire rouer de coups. Ça peut se comprendre, mais je peux vous dire que ni moi, ni lui ne faisaient le poids face à ces individus costauds et surexcités. Par ailleurs, je tiens à préciser qu’il n’y a aucune guerre entre le préfet de La Réunion et moi, et surtout pas sur un sujet comme les Anges de la télé-réalité. C’est du n’importe quoi ! ».

« Nous avons un enregistrement de la production avouant que Ricardo a fait le con… ».

Selon Joé Bédié, « la production qui mesure aujourd’hui les conséquences des actes commis par ses pseudo-stars commence à paniquer et à essayer tant bien que mal à construire une stratégie de défense qui repose sur des mensonges. La production devrait préciser dans les médias nationaux qu’elle n’a cessé de me harceler depuis dimanche soir en multipliant les appels téléphoniques pour négocier. Sauf que moi je n’ai rien à négocier car je n’ai rien à me reprocher. Je n’ai répondu à aucun coup de fil. En revanche, pas moi personnellement, mais un membre de notre équipe dispose aujourd’hui d’un enregistrement que nous garderons pour les besoins de l’enquête. Il s’agit des propos tenus par la production qui dit clairement que Ricardo a fait le con, qu’il n’aurait jamais dû se comporter de la sorte… » Joé Bédier explique : « la direction a voulu négocier avec moi pour qu’elle puisse rester tourner à La Réunion. Ce n’est pas avec moi qu’il faut discuter, c’est avec la justice. On ne marchande pas avec moi, je n’ai rien à négocier. Je veux que justice soit faite et que les auteurs de cette agression sauvage soient sanctionnés. Je le dis et le répète, nous n’avons rien demandé. Ça nous est tombé dessus comme la foudre ».

Joé Bédier n’en revient pas : « nous n’avons rien fait à personne. Ma fille Laurence voulait fêter ses 40 ans avec sa famille. Au départ, elle et son mari souhaitaient réserver un restaurant du côté de Salazie mais en raison de la situation météo, on s’était dit que la route n’était pas très rassurante. Elle a donc réservé le Créolia depuis le jeudi d’avant. Ma fille habite Bois-de-Néfles à Sainte-Clotilde, c’est pas loin de chez elle. Ma fille et son mari, ma femme, mon fils et moi étions sur une table située en face de la piscine, sous la véranda de l’hôtel. Mes deux petits enfants se trouvaient sur une table juste à côté de nous afin de respecter les gestes barrières (pas plus de 6 à table). L’agression est survenue entre l’apéro et le repas. Nous avions déjà fait notre choix. C’est en attendant la commande que j’ai vu une femme s’approcher de ma fille Laurence et de mon épouse Bernadette avec un téléphone à la main. Sur le coup, je pensais que c’était une de leurs connaissances. Mais le ton est vite monté. Elle avait exigé de voir le téléphone portable de ma fille et de ma femme. Elle disait sur sur un ton très directif : « montrez moi votre téléphone ! ». Ma femme et ma fille n’ont rien compris. Elles ne savaient même pas qui était cette femme. Moi non plus d’ailleurs. Face au refus d’obtempérer, la dame est montée sur ses grands chevaux et a commencé à crier comme une folle en nous insultant presque. Apparemment, d’après ce qu’elle disait, c’est que quelqu’un aurait déjà pris une photo des sois disant stars et d’une petite fille et que cette ou ces photos étaient déjà sur les réseaux sociaux. C’est à ce moment que je suis intervenu et que j’ai dit : qu’est-ce que vous nous racontez là madame ? Vous êtes qui ? Vous plaisantez ou quoi ? Et elle m’a aussitôt répondu : en plus, vous nous prenez pour des cons !. J’ai rétorqué en disant : « dégagez de là madame ! Toutes les personnes assises tout autour de nous se sont mises à applaudir car elles aussi avaient été approchées et insultées par cette dame mais elles n’avaient pas osé répliquer. Se sentant vexés par mes propos, la dame en question et ses acolytes nous ont alors sauté dessus comme des fous furieux en plaquant ma femme au sol tandis que deux autres individus m’ont cogné à la tête. J’avais une bosse au niveau de la tempe. Je me suis retrouvé par terre, j’ai pensé que j’allais y passer car j’avais deux ou trois gars (je ne sais plus exactement) sur moi en train de me tabasser en me donnant des coups violents à la tête. Ils n’ont pas supporté que quelqu’un puisse se dresser face à eux et leur réponde de cette manière. C’est pas plus compliqué que ça ! Parce que dans leur petite tête de pseudo-stars, ils se sont dit sûrement qu’on devait être au garde-à-vous devant eux. Avant que l’agression ne survienne, je ne savais pas qui était cette dame qui nous a insultés. Ce n’est qu’après que j’ai appris que c’était la nounou de la petite fille d’un certain Ricardo et d’une certaine Nérouda (ndlr : Néhuda)… Ce que je sais, c’est que je dois, nous devons notre salut au personnel de l’hôtel et à quelques clients de l’établissement qui n’ont pas hésité à intervenir ».

Trois jours après la violente altercation, Joé Bédier n’arrive toujours pas à comprendre ce déchainement de violence dont sa famille et lui ont été victimes. « On nous accuse d’avoir pris des photos. J’ai donné mon téléphone à la police et j’ai demandé de vérifier. J’ai pris une photo de mes petits-enfants… Comment voulez-vous que je prenne des photos des gens que je ne connais pas ! Pour quelqu’un comme moi, de mon âge, les stars ont pour nom Bécaud, Aznavour, Halliday, Jackson ou encore des acteurs de cinéma. Je n’ai jamais entendu parler de Ricardo, de Nérouda (ndlr : Néhuda), des Anges ou de je ne sais quoi ».

« Je suis Français certes, mais je me sens avant tout Réunionnais et j’ai encore le droit de circuler librement dans mon île »

Certains accusent le maire d’avoir voulu « politiser » cette affaire. « Donc cela voudrait dire que je suis allé volontairement dans cet hôtel pour exposer ma famille, notamment ma femme et ma fille à des coups, pour ensuite en tirer un profit politique ? Ecoutez, je ne suis peut-être pas un Ange, mais je ne suis pas taré à ce point. Vous pensez sincèrement qu’après m’être fait tabassé, qu’après avoir vu ma femme et ma fille, mes petits-enfants dans cet état, j’aurai pris mon téléphone pour appeler les politiques et leur demander d’intervenir dans les médias ? Vous pensez que j’en aurai fait autant auprès des militants en les appelant un à un ? J’ai été le premier surpris par ce rassemblement spontané devant le commissariat de police de Malartic à Saint-Denis. On m’a dit que la grande majorité de ces personnes ne venaient pas de Saint-André, que ce n’étaient pas nos militants, mais des gens venus des autres communes de l’île. Des personnes qui étaient venues défendre non pas le maire que je suis, mais le Réunionnais, le père de famille, le grand-père réunionnais. Elles sont venues dire leur ras-le-bol contre certains individus qui arrivent chez nous et qui se comportent comme s’ils étaient en pays conquis, comme s’ils avaient tous les droits y compris ceux de nous humilier et de nous agresser en toute impunité. Je tiens à rappeler que dimanche soir, devant le commissariat, j’ai tout fait pour appeler au calme. Les Réunionnais en ont marre de ce genre de comportement. Je ne suis pas identitaire, je ne suis pas raciste et encore moins anti-z’oreil, mais je veux que les gens qui viennent ici respectent les Réunionnais comme les Corses ou les Marseillais souhaitent que les gens qui viennent des autres départements ou pays les respectent. Pas plus que ça ! Je suis conscient aujourd’hui de l’ampleur que prend cette affaire, mais au-delà des coups physiques que nous avons pris ma famille et moi, c’est peut-être un mal pour un bien, pour que des énergumènes de la sorte qui atterrissent dans l’île arrêtent de se croire en pays conquis, arrêtent de croire qu’ici c’est la jungle et que nous, les Réunionnais, sommes des sauvages. Vous pensez sincèrement que les Réunionnais se comportent de cette façon quand ils sont en vacances en métropole ou dans d’autres pays ? Non, mais arrêtez quoi ! Je suis Français certes, mais comme le Marseillais ou le Corse, je me sens avant tout Réunionnais et j’ai encore le droit d’aller en famille, tranquillement, manger dans un restaurant ou un hôtel de mon île sans me faire agresser par des voyous dont on a fait croire qu’ils étaient des stars, m… ! J’ai le droit de circuler librement dans mon île !».

Joé Bédier et son avocat parisien Me Robin Binsard lors du procès, l’année dernière, face à Jean-Paul Virapoullé. “Je ne suis pas identitaire, je ne suis pas raciste et encore moins antiz’oreil”. (Photo d’archives : Yves Mont-Rouge)

Dans sa petite maison, du côté de Bras-des-Chevrettes à Saint-André, Joé Bédier et son épouse tentent difficilement de se remettre de cette agression. « J’essaye de gérer un peu à distance les dossiers de la mairie. J’étais en contact pas plus tard qu’aujourd’hui (ndlr : hier, mercredi) avec la sous-préfette de Saint-Benoit pour discuter du centre de vaccination. Mais c’est dur. Le plus dur, c’est d’avoir vu sa femme et sa fille se faire battre et de ne pouvoir rien faire. Le plus dur c’est de voir l’état dans lequel se trouve aujourd’hui ma famille, tout cela parce qu’un dimanche après-midi on a décidé d’aller fêter tranquillement un anniversaire dans un hôtel… Je suis conscient que la production ne voudra pas perdre la face, qu’elle va continuer à monter tout un tas de stratagèmes pour essayer de s’en sortir. Mais je suis désolé, ce n’est pas moi qui fait le casting de ce que vous appelez les Anges. Qu’elle assume ses responsabilité ! A la justice de faire son travail maintenant ! Je raconte les choses telles qu’elles se sont passées. Je le jure sur la tête de mes enfants et celle de mes petits-enfants. Je n’avais pas besoin de ça, j’ai assez de boulot à la mairie de Saint-André, ma famille n’avait pas besoin de ça ! Je suis fatigué mais je tiendrai le coup pour défendre la dignité de ma famille et, au-delà, celle des Réunionnais qui, comme nous, sont victimes de ce genre de comportements dans leur vie quotidienne ». L’affaire est aujourd’hui entre les mains de la justice.

Y.M.

([email protected])

 


143
Poster un Commentaire

avatar
99 Fils de commentaires
44 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
90 Auteurs du commentaire
richard djamilgladysKitaboueteGalabertsenilleChouchoute le ho Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
La raison
Invité
La raison

Menteur…..!!!!

Reine974
Invité
Reine974

??? Ha ouais ???

Benoît de Paris
Invité
Benoît de Paris

Perso j’ai rigolé en découvrant la défense de Ricardo et compagnie, digne d’une leçon apprise par cœur et dictée par leur avocat. D’un ridicule total. Voila qu’ils prennent aussi les enquêteurs et la justice de votre département pour des marches-pieds…

Noël
Invité
Noël

Menteur de quoi.

rien à gagner
Invité
rien à gagner

Joe Bédier n’a rien a gagné à être menteur.

FREEdom Fighter
Invité
FREEdom Fighter

À rien à gagner… Pourtant les politiques sont bien connus pour raconter des fables. En tout cas il y a présomption d’innocence avant toutes choses. Et les anges eux ont pris des avocats de la Réunion contrairement au maire. Soit disant il se dit fier d’être Réunionnais qu’il aille au bout de sa conviction, non!? Les avocats réunionnais ne sont pas des incompétents…

richard djamil
Invité
richard djamil

Freedom fighter c’est son avocat officiel et il à le droit de prendre qui il veut comme avocat. Ce qu’il raconte est juste car j’étais présent et j’ai appelé moi même les secours et d’autre personne l’ont fait aussi. Ils ont filmé Ricardo quand la sécurité l’a mis à terre . Si vous ne savez rien taisez vous !!!

deadpool
Invité
deadpool

Bravo moin le de tout coeur avec vous nou le pa plus nou le pas moin

FREEdom Fighter
Invité
FREEdom Fighter

Et pourquoi ne pas prendre un avocat de la Réunion. Nou lé pas plus nou lé pas moin!!!?

Observateur
Invité
Observateur

A ce qu’il parait, le fils a mis le premier coup….
Il parle de coup mais il parait bien portant. A t’il eu une ITT?

On a vu la fille et la mère s’exprimer, qu’en est il du fils?

Sa cache t’il?

Joe Bedier donne t’il la réalité? Ou pas?

Joe Biden
Invité
Joe Biden

Z’histoire Bédier lé pa clair.
Ou pe pa gagne baizement sans motif .Mi attend le résultat de la justice.
Pauvre diable toutes son familles traumatisé.
I sa va rode dommage intérêt.

Fesse sale
Invité
Fesse sale

Pourquoi les démons par le biais de leurs avocats ne font ils aucune déclaration ?????? Parce que i change tout le temps et i ment

BARACK o yaba
Invité
BARACK o yaba

Je pense que les pseudos star bourrés de stup n’ont pas besoin de grand chose pour exploser, mais on peut se faire agressé pour pas grand chose aujourd’hui, personnellement j’ai été agressé juste parce que j’ai demandé a des jeunes de faire moins de bruit devant chez moi a 23 h pour que mes enfants puissent dormir, et bien, j’ai été roué de coups…. donc le “ou pe pa gagne baizement sans motif” n’est pas du tout vrai ni acceptable et çela n’importe ou, et toute proportion gardé, les victimes de l’attentat du bataclan , a zot aussi ,zot la… Lire la suite »

Tito
Invité
Tito

Bravo bel réponse mais ils ont pas servo sé kssos

PatriciaCaro
Invité
PatriciaCaro

Il y a d’autres témoignages qui manquent au puzzle… Les présumés assaillants n’ont toujours pas donné leurs versions si ce n’est que par l’intermédiaire de leurs amis sur TPMP. Aucune déclaration publique n’est sortie ni de leurs part ni de la production et ni de leurs avocats pour le moment. A ce jour dans les médias on n’a toujours pas entendu parler de dépôt de plainte non plus concernant le fils… Après c’est vrai qu’il est difficile de ne pas se positionner mais je ne vois pas pourquoi une personne qui aurait une telle position sociale, une vie de famille… Lire la suite »

Jeannette
Invité
Jeannette

Ou la vi

Nicolas
Invité
Nicolas

Il n’a jamais été condamné pour violence par aucun tribunal, ce qui n’est pas le cas de Ricardo…

Anthurium
Invité
Anthurium

Mr BÉDIER,vous êtes crédible.La Justice,espérons la VRAIE,triomphera de votre côté.Gardez espoir puisque,vue votre personnalité et votre statut,vous n’êtes pas 1 homme violent .Malgré votre fonction,vous n’avez pas la “grosse tête” comme ces soit-disant Stars de la Télé-réalité de bas étage.
Kréols i soutien a ou et toute out famille dan cette épreuve.Nou tiembo ek ou,nou largue pa!Respect pou Réunyoné,ni plus ni moins!

Jean Yves joabsing
Invité
Jean Yves joabsing

Enfin quelqu’un qui jette pas la pierre a ce maire c’est tomber sur lui , ça aurait pu être une autre famille même métropolitaine je serais solidaire avec eux ces pseudos stars se croient tout permis

Karl
Invité
Karl

Et cet homme politique sait bien mettre son entourage à contribution, son électorat et ses amis politiques. Quand il apparait que le maire est impliqué par l’intermédiaire de son propre fils dans cette sombre histoire, le soutien tant recherché ne doit pas être acquis à sa cause.

MB974
Invité
MB974

Arrêtez de faire tout un foin de cette histoire, ça commence vraiment à nous fatiguer. Vous êtes maire, représentant de l’autorité publique comme vous le dites, même si ce jour là vous n’étiez qu’un banal civil comme nous… alors garde tes propos pour les flics, le juge, la justice quoi ! et arrête d’en parler dans les médias. Ce zistoir y fatigue de moune ! Comme si na poin sujet plus important dans la vie ni même à la Réunion. Si ou dit ou lé pas menteur, laisse la vérité fait son chemin et aller travail pou out ville au… Lire la suite »

Jeanne
Invité
Jeanne

Bien dit sa ns gonfle arrêtez ? on n entend ke sa règles ou bd prob avec les personnes concernés. .

Ceus jimmy
Invité
Ceus jimmy

J’espère de tout coeur,que jamais vous ferez face à une bagarre où vos proches se font tabassées devant vous tout en étant impuissant. Et nous verrons bien s’il y a des sujets plus importants ….

Vjoseph
Invité
Vjoseph

Et la liberté d’expression. Ça vous dites?

JASE
Invité
JASE

Si ça vous fatigue autant cette histoire vous ne l’auriez pas lu !

Gael
Invité
Gael

Ben mounoir po 1 bougue la gagne 1 kok ou lé bien frais mi trouve.
Allez marcher don

974
Invité
974

Mi jure ! Na point un marque su li un bon comediens bedier la

alex
Invité
alex

ou le ds son corps pou ressenti son douleur … ??? arrete cose inutile et respectez la souffrance demoun

Kiss
Invité
Kiss

Alex ferm out ku ou si koné pas nou le pa kouyon pou wa sa un boug la pa gaye ene kok….aller de lo nervis ek Bédier pou mangé cuit

augusta fénelon
Invité
augusta fénelon

Y faut pas vous laissé faire vous êtes un homme tranquille nous réunionnais on est toujours plus faible

marie
Invité
marie

monsieur le maire prend courage, laisse pas ou faire, et ta famille aussi nous sommes avec vous.

974
Invité
974

Arret exagerer mr le maire !!!! Un moun sorte fe agress ali fe le show komsa dvt camera jms vu ca moins

Marie
Invité
Marie

Parce que pour vous il faut du sang? Sic’était votre famille je ne pense pas que vous auriez dit sa, à moins de baisser la queue devant ces “pseudo star”! Continue baisse la tête, créole lé fort pou sa!

Kaf saint louis
Invité
Kaf saint louis

Marie allé domande lo maire un travail vu oute zié le fermer ou voir pa sa un menteur ..tir malol dand oute zié va voir plus clair

Moi
Invité
Moi

Et c’est pas lui qui fait le show devant les caméras, c’est les journalistes qui le suit et le contact pour avoir des infos… Réfléchissais ! À chaque fois qu’il passait à la télé il était devant l’hôtel où s’est passé l’agression et devant le commissariat quand il a porté plainte etc… De toute façon il y a des témoins, j’espère qu’ils ne changeront pas de version pour des pots de vin de la production…

Portois44
Invité
Portois44

Tir un feuille kel journaliste la suive a li?

974
Invité
974

Na un video i wa bien na un la pousse nehuda violemment le pas net du tout ton zistoir

Fan
Invité
Fan

Mi connais pas ki sa i ment entre un politicien lé habitué mentir et des pseudos stars que lé encore plus mytho 20 politiciens réunis…mdr

Nicolas
Invité
Nicolas

Bedier est l’ami politique de monsieur Hoarau. Espérons qu’on n’essaye pas de le casser en dessous, comme ce qui est fait pour thierry robert, nassimah, fontaine, Olivier Hoarau, Ericka BAREIGTS, Gilbert Annette.
Faire croire que Monsieur Bedier a un problème avec le prefet, c’est se foutre de la gueule des réunionnais !
En revanche, montez ce coup pour monsieur Bedier qui s’est fait totocher juste pour les régionales, c’est CoN !
Sauf que Monsieur Bedier bon dié i dort pas .

144
Invité
144

Oui c’est le bon dieu qui vote aujourd’hui.

Nabo
Invité
Nabo

Tito

dartagnan974
Invité
dartagnan974

m bedier doit pouvoir postuler pour un oscar:celui du meilleur acteur menteur. comment un homme aussi battu et traumatisé a t il encore la force de haranguer la foule dimanche soir,répondre aux journalistes , se fendre d un long reportage avec Montrouge dans lequel il se fait passer pour une victime ayant subi les foudres des anges démons dédouanant son fils de toute responsabilité.cependant que l enquete commence a montrer que les bedier ne sont pas si innocents que cela.connaissant le fils et sa réputation cela ne m etonne pas. apres avoir lu ce reportage, je ne doute pas que… Lire la suite »

974
Invité
974

Le problème de M. BEDIER n’est pas seulement Ricardo ou Nehuda … mais les quelques uns à qui il a retiré la voiture de fonction, le téléphone de fonction ou le portable de fonction et qui ne ma manquent pas à chaque de salir le maire sur les réseaux sociaux pour se venger.

Il faut arrêter d’être aigri (es), avec un état d’esprit petit et malokis.

Kelly
Invité
Kelly

Il a raison Bedier !

Ici
Invité
Ici

Aou occupe aou problème ton bande frere Mayotte labas

La réunion
Invité
La réunion

Et ben quand le vent commence à tourner, il devient soudain plus modérer… confronter au autres éléments sortie hier il ne peut plus jouer autant la victime, il a menti, au mieux exagérer et modifier ce qu’il cest vraiment passer c’est tout, et utiliser cette événement pour monter les reunionais entre eux. Il n’arrive pas en pays conquis, mais eux aussi on droit de se déplacer dans toute la France, et eux aussi le droit de demander à ne pas etre prit en photos…..il leurs a demander de “degager” bref ils ont été provoquer et voilà à quoi sa a… Lire la suite »

Marie
Invité
Marie

Ou la parti regarde de près si li néna des égratignures? Si c’était à votre famille qie c’était arrivé, vous auroez laissé faire? Baisser la queue parceque ce sont des gens extérieurs, donc ils peuvent faire ce qu’ils veulent ici?
Ce seraot passé en Corse, ou aux antilles zot compte té bon. Mais ici néna encore deux trois pou défend la moukate pareil!

Hoarau
Invité
Hoarau

Dire que un boug comme sa le maire a la réunion t mie réunionnais mais franchement defois mi n’a honte la réunion ek band dirigeants voleur comme sa mon pays bateau fou ou sans band élus pour râle a nous

Marie
Invité
Marie

Ridicule, avec Réunionnais comme ou, y baisse la tête devant demoune i sort dehors, la Réunion lé mal barré. Vaut mieux ou sa va même!

Max
Invité
Max

@Marie ferme ton gueule

La réunion
Invité
La réunion

Et ben quand le vent commence à tourner, il devient soudain plus modérer… confronter au autres éléments sortie hier il ne peut plus jouer autant la victime, il a menti, au mieux exagérer et modifier ce qu’il cest vraiment passer c’est tout, et utiliser cette événement pour monter les reunionais entre eux. Il n’arrive pas en pays conquis, mais eux aussi on droit de se déplacer dans toute la France, et eux aussi le droit de demander à ne pas etre prit en photos…..il leurs a demander de “degager” bref ils ont été provoquer et voilà à quoi sa a… Lire la suite »

Reunionnais
Invité
Reunionnais

Joé Bedier a des allures de Laurent Verges, un excellent elu disparu trop tôt.

Courage monsieur Befier.

Gino
Invité
Gino

Pas clair tout ça !!! Bédier tu as menti faut assumer , les vidéos et les témoins ne plaident pas en ta faveur, ton fils a t il été interrogé pour avoir frappé le premier ?

Carpaye
Invité
Carpaye

Bedier n’a un homme politique i veut coule à oú parce que où marche avec Olivier hoarau , ou koné ki ilé

Menteur
Invité
Menteur

Pfff fait pitié pauvre maire… le fiston il a pas agressé un homme lors des élections ? Il a pas accidenté la voiture de la mairie sous effet…

comiques
Invité
comiques

ça suffit M. Bédier ! On en a marre de cette histoire ridicule, de cette bagarre de bistrot ! Stop ! On en a marre aussi de vos insinuations et de votre discours identitaire. Ça fait cinq jours que vous vous exhibez comme une star dans tous les médias alors qu’il s’agit d’un vulgaire fait divers. Les médias métropolitains au moins ne sont pas soumis aux pressions locales et ils nous permettent de savoir ce qui c’est réellement passé. Je ne vous accuse pas de complot mais de narcissisme malsain et de dérive identitaire, personne n’ oublié vos attaques scandaleuses… Lire la suite »

Flâner
Invité
Flâner

Mi espère que quand nos enfants seront victimes de ce genre de comportement en ville de Saint André ou va defend a zot un peu ! !!!!car la beaucoup personnes i soutient a ou !!!!et ces enfants et parents de ceux qui ont été victimes personne

alex
Invité
alex

kosa ou veut li fait… aller porte plainte c tt … li bataille pou son famille … allez fait pareil

Polder
Invité
Polder

Les enfants avec qui vous fêtiez, vous parlez desquels ? Les légitimes ou les autres? Vous n êtes pas un ange? Sans blague on le sait, vous nous avez menti pendant toute la campagne..

Gael juriste portois
Invité
Gael juriste portois

Le Maire protège son fils, donc fausse déclaration. Vous dites que le marie de votre fille était là, vous n’avez pas signalé à la presse et media le jour J. Donc 2 personnes que vous protégez. Il y a des éléments manquants à votre dossier. Il n’y a pas de fumée sans feu. Le sujet de la tv réalité faisait l’actu bien avant votre arrivé à l’hôtel, vous avez forcément parlé avec votre entourage avant d’arriver à l’hôtel et même à table qui sait. Et on sent la haine quand vous parlez de zoreil. Vous êtes anti zoreil. Votre fille… Lire la suite »

Sabrina
Invité
Sabrina

Qui sème le vent, récolte la tempête… vous n êtes pas anti zoreil ?! Mais vous avez attaqué le préfet et la directrice de l Ars durant la crise COVID…
Vous avez déclaré la guerre aux zoreil, trop de médecins zoreil, la zoreil décalée du centre COVID, trop de zoreil qui dirigent et qui connaissent rien…

Jourdan
Invité
Jourdan

Ah je ne savais pas tout ça car je ne connais ni ce monsieur ni les soi disant stars !Mais s’il a émis ce genre de propos qui n’a rien à voir avec cette histoire c’est qu’il y a du vrai et cela heurte certains ! ….oui , les postes de médecin sont fermés aux réunionnais… oui pour les postes à responsabilité…oui il faut changer bien des choses dans la société réunionnaise …. mais là ce n’est pas le débat … mais une situation regrettable qui aurait pu arriver à n’importe qui, que ce soit créole ou zoreil …

gerard
Invité
gerard

Il risque quoi un maire qui a fait de fausses accusations ? C’est clair que les deux parties sont fautifs.

Rate Non!
Invité
Rate Non!

Votre modèle l ignare de la politique raciste ! Il vous a bien conseillé, votre équipe de communication d une affaire de famille vous en faites de la politique..

Sambiman
Invité
Sambiman

Si c est une affaire d homme réunionnais pourquoi est ce sur la page de la ville? Détournement politique ?

Rambo
Invité
Rambo

Bien dit! Est-ce légal

olivier
Invité
olivier

C’est bizarre qu’on a jamais entendu le fils à la radio pourtant c’est la principale victime. Joé Bédier n’a jamais démenti qu’il a frappé le premier.
Pour moi il y a une utilisation de pouvoir de maire dans cette affaire.

St Andréen
Invité
St Andréen

On ne parle pas du fils ce jour là parce qu’il n’ était pas dans un état serein, il a été vite envoyé se cacher pour ne pas contre dire son père faisait des fausses déclaration à la presse. On a bien entendu Joé, sa femme, sa fille mais pas son fils ni son gendre Pourquoi? On attend sa réponse.

Lalie
Invité
Lalie

Que l’on veuille ou non, il y a la justice divine et c’est elle qui tranchera. Elle donnera raison à qui de droit.

LOL
Invité
LOL

C’est pour cela il a été élu maire

Benjamin
Invité
Benjamin

Pourquoi on a entendu que la femme, la fille et pas le fils? Tout le monde i connais que c est un marmay qui rode le bout..

Cesar
Invité
Cesar

Et le César du meilleur comédien est attribué à… Joe La Colère Bédier

GI JOE
Invité
GI JOE

Moi aussi j’étais outré par cette violence et de toute façon ce genre de personne, d’émission n’ont rien d’intéressant…mais en vous écoutant je pense que vous êtes un anti zoreils….c’est bizarre tout meme tu parles des corses etc seulement tu paies un avocat parisien à cose ti prend pas un avocat réunionnais???ou prone pas la préférence régionale alors????…Il serait bon de vous entendre à ce sujet…En espérant que pour les régionales si vous apparaissez sur une liste avec votre ami Ratenon on vous boycottera”zot lé pa plus ni moin”…en tout cas mi veu pas un président de région comme zot…ni… Lire la suite »

La raison
Invité
La raison

Et dire que la Réunion et moi le premier avons donné tout notre soutien au maire dans les premières heures de cette mascarade….. Les masques tombent !!!! Ce maire est un menteur professionnel comme tous les autres….

C est pas moi, c est lui
Invité
C est pas moi, c est lui

C est fou, les saint andreens ont voté pour un escroc en col blanc. Dégagez c est ce qu il a dit à la femme..
C est pas un ange? Ben oui, qui parle de la sorte?

440
Invité
440

Diffamation.
Vous pouvez être poursuivi.

pitche
Invité
pitche

bjr à tous ..les gens qui cherchent à discréditer les dires de Mr Bédier sont quand méme des petits personnages ! s’ils sont des Réunionnais …s’est encore pire !! car c’est difficile de croire que cette famille est pu chercher de quelques désordres que se soit …se ne sont pas des gladiateurs ! contrairement à ceux d’en face d’eux !!! et puis..meme si il y a eu incompréhension ! on vit ds un état de droit ! ce n’est pas la force du plus fort qui doit proner !! la justice doit se saisir de la vidéo de l’hotel ”… Lire la suite »

Beuve
Invité
Beuve

Il discute d un centre de vaccination pour la COVID ? Il a fait fermer le centre de champ borne car il voulait pas d une zoreil…
Étrange, mais c est son truc, zoreil dehors…

Marie
Invité
Marie

M. Bédier de tout coeur avec vous. Les médias la bas et certains ici vont essayer de vous salir pour faire le buzz! J’ai encore plus honte pour les pseudo “média locaux”.
Tenez bon et bon rétablissement à votre famille.

Lola
Invité
Lola

arrête fait ton victime,,,i va pas ou!!!!

Franco
Membre
Franco

Laisse la justice faire son travail, on saura la verité, pour sak la rate zot vocation de juge , fallait travail l’ecole

a moin sa
Invité
a moin sa

voila les reunionnais i donne creole tord retourne avec zot famille par labas alors

Sylvia
Invité
Sylvia

Cette histoire devient très lourde !!! Il est bien temps que cela cesse car il y a vraiment des choses bien plus grave. Du style ce variant sud africain qui risque de nous tomber dessus… Bref ,une question, puisque vous étiez si pressé de faire des testes d’alcoolèmie aux candidats et vous , votre fils , l’avez fait ???

St Andréen
Invité
St Andréen

Nous attendons l’interrogation du fils par la police, la vérité éclatera dans la figure du papa.

Marie-Jo
Invité
Marie-Jo

Désolée, toutes ces personnes qui commentent, on t-il la mémoire courte, étiez-vous témoins de ce qui s’est passé dans le restaurant de cet hôtel, la plupart d’entre vous, vous êtes des faux-culs, des ramasseurs de dentiers, des baveuses de critiques á la noix. Quand vous dites «anti zoreil » avez-vous vous vécu en métropole. Kom i dit la bas dans pays dehors ou fé á ou petit et où ferme out gueule quand oú lé agressé, humilié avec des propos racistes, lo band moune lé pas lá avec ou, ou existe même pas en tant que réunionnais. Oublie pas out racine… Lire la suite »

Murielle
Invité
Murielle

En dehors de ces opportunistes qui se déchainent de manière anonyme contre Mr Bédier, pouvez vous nous expliquer les différents comportements de ces anges ? Problèmes dans l’avion, problème avec les douaniers en arrivant à Gillot, problème avec d’autres clients de l’hôtel, interdit dans certains hôtel en métropole, à Nice par exemple, condamnation pour avoir brutaliser un enfant…

Un peu de stature monsieur le maire
Invité
Un peu de stature monsieur le maire

J’ai assez de boulot comme ça avec la mairie.

Cette phrase est contradictoire, dans ce cas pourquoi il perd son temps avec deux never been et 10 000 interviews. Il doit être à son poste d’élu, il représente le peuple, il faut avoir un minimum de stature.

BARACK o yaba
Invité
BARACK o yaba

je suis beaucoup plus confiant sur la version du maire de st andré barack o yaba ,je suis content d’avoir vu les photos de la famille aujourd’hui surtout du fils pour lequel on a pas vu beaucoup de photos alors qu’il était engagé politiquement a st benoit, courage a eux . Je les soutient totalement

télé réalité
Invité
télé réalité

C’est la télé réalité digne de secret story ou les anges à Miami, c’est d’un tel ridicule que j’ai honte pour la commune de St andré qui mérite pas ça.
Il a mêlé la politique avec son histoire personnelle et après il essaye de limiter la casse.

On en fait trop
Invité
On en fait trop

Il vaut pas mieux que les anges car il est pire. Eux ils ont pas fait de chichis ils sont plus sur la Réunion.
Au final, des personnes aux niveaux d’intelligences très bas ont fait un meilleur choix que le maire lui même qui continue à remuer le couteau.

patrick
Invité
patrick

Jusqu’à quand on parle de cette histoire ? Faut dire au maire d’arreter avec ça, laisse la justice faire son travail une bonne fois pour toutes.
Zot lé en tord oui mais lui il doit pas être un saint aussi, il a quelque chose à couvrir.
Voilà où ça mène l’arrogance.

Free Dom
WordPress Video Lightbox