Arnaque présumée à la sécurité sociale, les factures de l’AURAR passées au crible

1 min de lecture
2

Selon nos confrères du Journal de l’Ile, l’enquête sur l’AURAR, l’association qui s’occupe à la Réunion des dialyses, a repris. C’est la facturation qui intéresse aujourd’hui les enquêteurs. Hier un gendarme de la section de recherches s’est rendu au siège de l’Aurar ainsi que dans un bâtiment annexe, à Saint-Paul et au Port, pour questionner des cadres sur les processus de facturation.

Un travail d’investigation qui fait suite à la plainte de la Caisse Générale de Sécurité Sociale, déposée en 2018,  pour escroquerie.  Cette plainte a d’abord été traitée par le PNF, le Parquet national financier , et est maintenant orchestrée localement par le Parquet de St Denis.

La CGSS dénonce “une pratique frauduleuse d’envergure concernant la facturation des consultations et des actes de dialyse” annonçant un préjudice de 4 millions d’euros, sur des paiements de consultations et d’actes techniques médicaux non réalisés, ainsi qu’un cumul de facturation d’Actes techniques médicaux (ATM) avec un forfait de séance de dialyse, ce qui est illicite, indiquent encore nos confrères du Journal de l’Ile.


2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
974marliepou Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox