Crédit photo : Elodie Hoarau

Arrêt du chantier de la NRL : les transporteurs menacent d’entrer en grève ce lundi

1 min de lecture
26

Coup de massue pour les transporteurs. Alors que ces derniers pensaient travailler sur la Nouvelle Route du Littoral (NRL) jusqu’au moins la fin de l’année, comme nous vous l’expliquions dans l’édito de lundi, ils rapportent aujourd’hui que le chantier va s’arrêter la semaine prochaine. Face à cette nouvelle, les transporteurs se sont réunis ce mercredi 2 octobre et menacent d’entrer en grève dès lundi.

“On a appris qu’il n’y a plus d’approvisionnement prévu la semaine prochaine. Qui va payer nos traites ?”, s’inquiète Didier Hoareau, qui vient de créer le syndicat OTI (Organisation des Transporteurs Indépendants). “On nous a demandés d’investir pour travailler sur ce chantier. Aujourd’hui, on veut que les transporteurs soient respectés et qu’ils travaillent jusqu’à la fin. Il y a une alternative aux carrières : récupérer les andains chez les agriculteurs mais comme ça coûte plus cher, la Région ne veut pas le faire”, a-t-il déclaré, interrogé par Freedom.fr. La Région ayant déjà déboursé 250 millions d’euros pour la construction de cette route, qui est l’une des plus chères au kilomètre, en plus de 1,6 milliard d’euros.

L’intersyndicale se réunira ce vendredi pour décider d’une action à mener la semaine prochaine. Plus de 200 camions travaillaient chaque jour sur ce chantier titanesque lorsque celui-ci battait encore son plein.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



26 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox