ARS : progression lente de la couverture vaccinale à La Réunion

1 min de lecture
2

Au 20 septembre, 62,5% de la population éligible dispose d’un schéma vaccinal complet. La couverture vaccinale continue sa progression lentement puisque 31,9% des Réunionnais éligibles ne sont pas encore entrés dans le processus de vaccination.

Cette semaine, la campagne de rappel avec le vaccin Pfizer a commencé dans les EHPAD de l’île. Les autres personnes concernées (personnes de plus de 65 ans ou atteintes de comorbidités) sont encouragées à réaliser cette dose de rappel en tenant compte des délais recommandés.

En effet, face à la propagation du variant Delta à La Réunion, cette dose de rappel vise à réactiver l’immunité et maintenir un bon niveau de protection chez ces personnes vulnérables à risque de formes graves.

Face au constat de la baisse du rythme de premières injections, l’ARS en lien avec les communes propose une diversification des lieux de vaccination, en recherchant une plus grande proximité pour la population : ainsi un nouveau centre de vaccination vient d’ouvrir à St-Joseph, les opérations Vaccinobus se poursuivent, la vaccination des lycéens et collégiens s’organise avec le Rectorat, ainsi que celle des étudiants.

2 Commentaires

  1. Suspension génique injectable composée notamment d’ARN messager : Moderna et Pfizer/
    Biontech,
    Composition Comirnaty :
    Antigène
    « Le médicament est fourni dans un flacon multidose et doit être dilué avant utilisation.
    Un flacon (0,45 mL) contient 6 doses de 0,3 mL après dilution (voir rubriques 4.2 et 6.6).
    1 dose (0,3 mL) contient 30 microgrammes de vaccin à ARNm contre la COVID-19 (encapsulé dans
    des nanoparticules lipidiques).
    L’ARN messager (ARNm) simple brin à coiffe en 5’ est produit à l’aide d’une transcription in
    vitro sans cellule à partir des matrices d’ADN correspondantes et codant pour la protéine Spike
    (S) virale du SARS-CoV-2.
    Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1. »
    « 6.1 Liste des excipients
    ((4-hydroxybutyl)azanediyl)bis(hexane-6,1-diyl)bis(2-hexyldécanoate) (ALC-0315) 2-[(polyéthylène
    glycol)-2000]-N,N-ditétradécylacétamide (ALC-0159) 1,2-Distéaroyl-sn-glycéro-3-phosphocholine
    (DSPC)
    Cholestérol
    Chlorure de potassium Phosphate monopotassique Chlorure de sodium Phosphate disodique dihydraté
    Saccharose
    Eau pour préparations injectables »

    + les composants relevants du secret industriel et commercial non communiqués…..
    fin des essais des therapies géniques en phase 3 : 2023

    • « + les composants relevants du secret industriel et commercial non communiqués…..
      fin des essais des therapies géniques en phase 3 : 2023 ». Inquiétant.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Prévention du diabète : lancement de l’outil FindRisk Péi

Article suivant

Les sages-femmes en grève dès ce vendredi 24 septembre

Free Dom