Assassinat de Dimitri Saugrin : deux hommes mis en examen et placés en détention provisoire

1 min de lecture
6

Dimitri Saugrin a été abattu en pleine rue par son dalon ce lundi 6 mai. Leur conflit serait dû à un éventuel trafic de stupéfiants.

Après le crime, le tireur s’est enfui en direction de l’aéroport Roland-Garros pour quitter l’île avant de se raviser et de se rendre aux forces de l’ordre. Ses trois complices se sont également présentés d’eux même à la police.

Les quatre hommes livrent leur version des faits

Les quatre hommes, tous de proches amis de Dimitri, étaient entendus hier par la police. Ces derniers expliquent qu’ils n’avaient pas l’intention de tuer le père de famille mais que la situation a dégénéré.

Connu de la justice pour des faits de violence, le tireur affirme lui qu’il se trouvait en situation de légitime défense car la victime portait un couteau sur elle.

Deux hommes mis en examen et placés en détention provisoire

Les quatre suspects ont comparu hier devant le procureur de la République. Deux ont été entendus en tant que témoins et ont été libérés. Le tireur présumé et son cousin, Florent P. et John F., ont quant à eux été mis en examen et placés en détention provisoire.


6
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
BoxernoePortoiseSidrLeportDoudou Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox