/

Assemblée générale de la CCIR : Lâché par ses élus, Bruno Cohen quitte la salle (VIDÉO)

10 min de lecture
1

Suite à l’élection du nouveau président de la Chambre consulaire, Pierrick Robert, le 25 mai dernier, la CCIR (Chambre de commerce et d’industrie de la Réunion) a tenu sa première assemblée générale, ce vendredi 17 juin, à Saint-Denis en présence d’un représentant de l’Etat. La séance a débuté vers 14h45. A l’ordre du jour : une douzaine dossiers parmi lesquels la vente de terrains de la ZIC du Port à des entreprises locales ainsi que la désignation des membres associés, la mise en place des commissions thématiques et le projet d’organisation d’une manifestation pour la valorisation des activités indépendantes. A l’exception du trésorier Guyto Narayanin (retenu à Mayotte pour des législatives), tous les élus étaient présents pour délibérer sur ces rapports.

La CCIR a décidé de céder à la SAMT (Société d’armatures Mana et Thirion la parcelle cadastrée AT 118 située sur la commune du Port, d’une surface totale de 13 939 m2 pour un montant total de 4 826 611 €. Idem pour la Société Compagnie Marseillaise de Madagascar à qui sera cédée une parcelle cadastrée AT 34 d’une superficie de 3 525 m2 pour 549 406,50€. Deux dossiers votés à une très large majorité moins une abstention, celle de Bruno Cohen se demandant « quand est-ce que la CCIR va arrêter de vendre ses actifs que les aïeux ont mis des centaines d’années à acquérir ».

Réponse du président Pierrick Robert : « quand on avait repris les choses en main en 2010, les équipes précédentes louaient ces terrains 19 centimes le mètre carré à des grosses entreprises qui sous-louaient. Nous avons souhaité rétablir cette situation et inscrire notre action dans une vraie stratégie immobilière dans l’intérêt bde la Chambre consulaire et au profit des entreprises qui étaient en attente de foncier pour développer leurs activités et faire fonctionner l’économie locale. C’est aussi une façon pour nous d’être au plus près de nos ressortissants ».

Autre dossier sur lequel est monté au créneau Bruno Cohen, c’est celui de la demande d’une subvention (221 569,51€) pour l’organisation d’une grande foire sur une durée de 10 jours  afin d’accompagner les entreprises locales à valoriser leurs activités et la production locale « comme cela se fait dans certaines grandes villes de métropole », a notamment expliqué Salim Motara, le directeur de cabinet de la CCIR. Un projet qui devait se concrétiser l’année dernière mais le Covid était passé par là. D’où la volonté de pouvoir le relancer et le réaliser d’ici à novembre prochain « afin de redonner une bouffée d’oxygène à nos entreprises qui en ont bien besoin après cette période de crise ». La manifestation devrait côuter au total un peu moins d’un million d’euros (996 023,08 €). Coût de la location d’un stand de 9 m2 : 1000 € (contre 2500€ au Salon de la Maison).

Réaction de Bruno Cohen : « c’est arriéré, obsolète, dépassé. Nous sommes en 2022, il faudrait organiser un Market Place et privilégier la digitalisation car votre manifestation de valorisation va être une pâle copie du Salon de la Maison et de la Foire de Bras-Panon. Ça va être encore une énième foire… ». Réponse du président Pierrick Robert : « nous sommes déjà depuis longtemps dans la démarche de digitalisation Mr Cohen. Mais il ne faut pas oublier que notre tissu économique est composé de 94% de TPE/PME. Cette foire, c’est aussi jouer la carte de proximité et un moyen pour nous d’accompagner ces petites entreprises. Les collectivités sont prêtes à jouer le jeu. J’ai vu récemment la présidente de Région et le président du Département. La Région souhaite formaliser un vrai partenariat avec la CCIR. Je signale que c’est une manifestation qui sera réalisée en respectant l’équilibre financier. Elle ne sera pas faite à perte pour la CCIR ». Adopté à une large majorité.

Ensuite, les élus ont voté l’augmentation du nombre de membres du bureau, passant ainsi de 7 à 10. C’est à ce moment qu’Eric Narassamy du collège « Industrie » remporté par Bruno Cohen a pris la parole pour dire au président Robert que lui et tous ses autres collègues de ce collège, à l’exception de Bruno Cohen, souhaitaient « sortir des querelles intestines » et « travailler dans l’intérêt des entreprises réunionnaises » en répondant « positivement » à l’appel de la nouvelle majorité consulaire. Autrement dit, plus question de suivre Cohen dans l’opposition. Applaudissements nourris dans la salle. Mine déconfite pour Bruno Cohen qui venait alors de se voir lâché (une fois de plus, après Gaël Rivière lors de la première réunion) par ses propres élus.

En colère, Bruno Cohen a reproché au président Pierrick Robert d’avoir mis ses élus « dans une situation d’humiliation » en les « achetant avec la complicité d’Ibrahim Patel qui était présent lors des rencontres qui se sont déroulées cette semaine. Je ne vous connaissais pas président, je croyais que les choses allaient vraiment changer mais vous êtes inféodé à Patel. J’ai déjà vu mes avocats pour demander l’annulation de votre élection. Je n’assisterai pas à cette mascarade, à ce système mafieux qu’il faut arrêter ». Il était 16h30 lorsque Bruno Cohen a pris ses cliques et ses claques avant de prendre la porte.

L’assemblée a ensuite mis en place les commissions thématiques. Voir ci-dessous :

Commission Formation :

Président 

Fabrice MAROUVIN 

Vice-président 

Fadil BEEKHY 

Commission BTP 

Président 

Sandarssen RITOU 

Vice-président 

Richard BOQUI QUENI 

Commission Commerce Alimentaire 

Président 

Guy René FLAVIGNY 

Vice-présidente 

Nina RAMJANE 

Commission Commerce Non Alimentaire

Présidente 

Marie-Céline FRANCE 

Vice-président 

Raza DJAFARALY 

Commission Commerce Non Sédentaire  

Président  

Franckie PIERRE 

Vice-président 

Patrick TIAN-VAN-KAI 

Commission Développement Industriel 

Président 

Eric NARASSAMY 

Vice-président 

Thierry GANGAMA 

Commission Développement International 

Présidente 

Marie-Nadine ANGELIE 

Vice-président 

Richard BOQUI QUENI 

Commission Aménagement du Territoire et Développement Durable 

Président 

Bernard ROBERT 

Vice-président 

Marie-Nadine ANGELIE 

Commission Services 

Président 

Wilfried SINGAINY 

Vice-présidente 

Sarojadevi MOUNICHY 

Commission TIC / RDI 

Président 

Johny ARNACHELLUM 

Vice-président 

Fadil BEEKHY 

Commission Tourisme et Loisirs 

Président 

David LI 

Vice-président 

Raza Aly ASGARALY

Commission Transports et Logistique 

Président 

Johnny GRINDU 

Vice-président 

Gaël RIVIERE 

Commission Prospective Economique 

Président 

Thierry GANGAMA 

Vice-président 

Giraud PAYET 

Commission Evènementiel 

Président 

Frédéric DIJOUX 

Vice-président 

David LI 

Commission Entrepreuneuriat 

Président 

Patrick VERGUIN 

Vice-président 

Fadil BEEKHY 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

1 Commentaire

  1. Vendre ce foncier est une erreur sans discussion possible .. il aurait été plus intelligent de leur accorder un bail amphitheotique permettant au foncier de rester là propriété des réunionnais

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Nathalie Infante nommée secrétaire général pour les affaires régionales de La Réunion

Article suivant

18 juin : c’est l’appel au sushi!

Free Dom