Assemblée générale de La Cité des métiers : ” 2020 était une année difficile “

3 min de lecture

Ce jeudi 15 avril 2021, s’est tenu, en visio-conférence, l’Assemblée Générale de La Cité des métiers de La Réunion qui a réuni près d’une trentaine de partenaires. C’était l’occasion pour la Cité des métiers de présenter son rapport d’activité 2020 et ses perspectives 2021.

Pour la Cité des Métiers, comme pour la quasi-totalité de la population, des entreprises, des structures de par le monde, 2020 aura été une année difficile et atypique. Nathalie Bassire, présidente de la Cité des métiers a souligné : « 2020 était une année difficile, parce que la pandémie de COVID-19 sur l’économie de notre territoire a eu des conséquences et des incidences immédiates.

Une année atypique aussi, car chacun de nous a dû réinventer de nouvelles façons d’assurer ses missions. Ici, toute l’équipe de la Cité des métiers, a fait face, ensemble. Au mois de mars 2020, en trois jours, l’équipe a basculé en télétravail et en télé-conseil, tout en continuant leur mission d’information. Puis progressivement, nous avons développé des outils et adapté nos ateliers en mode hybride pour continuer à aiguiller notre public ».

Le bilan 2020 fait ressortir les chiffres clés suivants :

  • 12 728 personnes touchées par les services de la Cité des métiers
  • 392 événements
  • 940 entretiens conseil dont 225 entretiens menés à distance

En 2020, compte tenu du contexte sanitaire, la Cité des métiers a mis l’accent sur des services délocalisés et à distance afin de toucher l’ensemble des réunionnais.

Pour 2021, l’équipe de la Cité des métiers s’attachera à développer, avec l’ensemble de ses partenaires des actions au plus proches des besoins des réunionnaises et réunionnais et du territoire, qui à travers la crise sanitaire subit des mutations fortes dans les champs de l’emploi, de la formation, de l’orientation et du changement de vie professionnelle.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Musique et nuisances en continu à La Réserve Ste Marie : Charles Luylier s’est rendu sur place

Article suivant

Le vaccin Johnson & Johnson suspendu aux Etats-Unis : déploiement retardé à La Réunion ?

Free Dom