Association comorienne “Noor Anla Noor” à St-Denis : “le maire veut nous imposer une mosquée !”

dans Actualités/Infos Réunion

Cette association dénonce l’attitude de Gilbert Annette qui, selon elle, “à trois mois des municipales et sans doute pour des raisons politiques, veut nous imposer sa mosquée en tentant de diviser la communauté comorienne du Bas-de-la-Rivière de Saint-Denis”. Le maire du chef-lieu répond.

Le contentieux concerne un terrain de 420 m2 situé dans le quartier du Bas-de-la-Rivière de Saint-Denis sur lequel se trouve une mosquée. Laquelle est composée d’une salle de prière réservée aux hommes (une salle d’environ 100 m2) au niveau du rez-de-chaussée. Et, à l’étage, se trouvent une salle de prière pour les femmes ainsi que des salles de classe. Cette mosquée est opérationnelle depuis plus de 40 ans. Elle est ouverte à la communauté comorienne et est gérée par l’association « Noor Anla Noor » présidée par Kassim M’Bae, conseiller principal d’éducation, actuellement en disponibilité (notre photo de Une).

Le 13 septembre dernier, l’association a signé un compromis de vente afin de pouvoir, à terme, acquérir cette parcelle de terrain (AH 135) dont le propriétaire est la SIDR. L’association a un projet d’agrandissement de la mosquée, raison pour laquelle, elle a déjà bien amorcé également les discussions, toujours avec la SIDR, pour un autre compromis de vente, concernant les 2500 m2 de terrain qui entourent l’actuelle mosquée. Manifestement, la mairie n’était pas au courant de ce deuxième compromis de vente, puisqu’elle n’a préempté, dès le 21 novembre, que le terrain de 420 m2, bloquant ainsi l’association « Noor Anla Noor ».

La mairie a décidé d’exercer son droit de préemption. L’association a été informée par un cabinet de notaires

Ce qui a eu pour effet d’agacer sérieusement les Réunionnais d’origine comorienne et de confession musulmane qui fréquentent, pour certains, depuis des décennies, cette mosquée. « La mairie a fait valoir son droit de préemption car elle a d’autres ambitions pour Saint-Denis que notre mosquée », a fait savoir Kassim M’Baé aux 150 fidèles qui fréquentent les salles de prières du Bas-de-la-Rivière.

Mais les membres de l’association « Noor Anla Noor » sont manifestement remontés contre le maire Gilbert Annette et n’ont pas l’intention de se laisser faire. « Nous continuons notre combat pour que le Bas-de-la-Rivière conserve sa mosquée, une mosquée autonome et indépendante », signale Kassim M’Baé.

Selon lui, Gilbert Annette « fait tout pour diviser la communauté comorienne sur Saint-Denis en s’immisçant dans le cultuel. Sur un terrain se trouvant en face de l’actuelle petite mosquée, la municipalité de Saint-Denis a réalisé un bâtiment de 3 étages qu’elle appelle « centre culturel » pour un coût de 1,2 million d’euros ». A en croire le président de « Noor Anla Noor », une salle de prière est prévue dans ce bâtiment culturel qui sera inauguré par le maire le 8 décembre prochain.

Or, les membres de l’association ne veulent pas de cette salle de prière/mosquée « imposée par le maire de Saint-Denis ». Kassim M’Baé précise : « nous, nous disons ok pour le centre culturel, mais gardons notre mosquée en face. Pourquoi la mairie préempte-t-elle le terrain sur lequel se trouve notre mosquée que fréquentent les fidèles depuis plus de 40 ans ? « Une bataille juridique va être engagée », promet l’association « Noor Anla Noor », qui ne lâchera pas le morceau. « Nous continuerons nos collectes de fonds afin de financer nous mêmes notre mosquée. Et si le maire continue à nous mettre les bâtons dans les roues en se mêlant à notre culte, nous achèterons un terrain ailleurs pour ériger notre propre mosquée. La mairie n’a pas à s’immiscer dans le religieux ».

Kassim M’Baé explique que, malgré tout, il ira, et il demandera à ses « frères » d’aller assister à l’inauguration du centre culturel érigé par la municipalité le 8 décembre. « Mais pas question d’une mosquée imposée par le maire ! », insiste-t-il.

Gilbert Annette : « il s’agit d’une médiathèque et d’un cybercase »

Nous avons posé trois questions au maire de Saint-Denis pour en savoir plus :

Pourquoi la mairie a-t-elle exercé son droit de préemption sur ce terrain ?

Gilbert Annette : « afin d’y réaliser un projet de médiathèque moderne et plus grande, correspondant à la demande de la population du quartier. Une salle de travail pour les études y sera également associée. La petite bibliothèque actuelle sera transformée en Cybercase à la demande de la population du quartier ».

2- Est-ce qu’il y aura une mosquée dans le centre culturel construit par la mairie en face de l’actuelle mosquée du Bas-de-la-Rivière ?

Gilbert Annette : « la mairie de Saint-Denis est partenaire de l’Association Culturelle Educative Comorienne de la Réunion (ACECR) pour la réalisation d’un Centre Comorien de Culture et de Connaissances.

La réalisation du centre culturel comorien est destinée à promouvoir la culture comorienne en collaboration avec les institutions. Un centre ouvert à toute la population dionysienne et réunionnaise ; Elle s’emploie dans ce cadre à mettre l’accent sur l’insertion sociale, principalement par l’éducation, et la reconnaissance des autres composantes les plus vulnérables de la société ».

3- L’association « Noor Anla Noor » présidée par M. M’Baé déclare que «Gilbert Annette veut imposer une mosquée à la communauté comorienne de Saint-Denis”. Que lui répondez-vous ?

« Que la mairie est l’un des partenaires de ce projet. Les synonymes du mot partenaire sont « associé, aide, compagnon, acolyte ». Par conséquent il ne saurait être question d’imposer quoi que ce soit à la communauté comorienne ».

Y.M.

 

8
Poster un Commentaire

avatar
5 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
R974FafaNgieMarcel serre dentmarie Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Croustillant
Invité
Croustillant

De la même manière que Gérald Maillot la fé pour le marché sydney, li ve fé pareil…Passe par la justice pour subtiliser ou annulé des ventes… #AffaireJudiciaireYariveKoué #DémonteLaCazAvantLexpertYvient #ImposePasDyonisiensRien #LePeupSaParléEnMars

Marcel serre dent
Invité
Marcel serre dent

Continue de rêver

Idriss974
Invité
Idriss974

Déjà ici à la Réunion zot néna du mal à restaurer,a aménager et à finir un bâtiment ou autres. Zot y vient enkor et enkor. Ma fatiguée avec tout sa la m..kate la!!!

marie
Invité
marie

le vivre ensemble réunionnais risque de devenir légende si une religion est en surreprésentation par rapport aux autres…

Ngie
Invité
Ngie

Entre musulmans même ils se disputent les mosquée les arabes pays veulent pas se mélangé avec les comorien ou mahorais chacun sa mosquée si dieu existé un seul lieu pour tous mais non divisé pour mieux régné

R974
Invité
R974

donc na un mosquée zarabe et un comore et comment les deux y explique ça

R974
Invité
R974

donc na un les supérieur a l ‘autre , et raciste en france et ce n ‘est pas normal.

Fafa
Invité
Fafa

Je fréquente cette mosquée très régulièrement et pourtant je ne suis pas d’origine comorienne… c’est juste une question de politique, la mairie impose son pouvoir et nous sommes les pions qui sommes obligés de suivre ça…