/

Association de Défense des Enfants de La Réunion : intervention auprès des 138 élèves d’une école des Palmistes

2 min de lecture
À l’occasion de la semaine internationale des Droits de l’Enfant, les membres de l’Association de Défense des Enfants de la Réunion Océan Indien sont intervenus auprès des 138 élèves de l’école primaire et maternelle des Palmistes, dans les hauts de Saint-Paul, ce mardi 23 novembre 2021.
« Non », « Ne me touche pas là », « C’est mon corps », « J’ai le droit d’être protégé », ce sont des jeunes âgés de 2 à 11 ans qui sont sensibilisés sur la prise de conscience de son identité corporelle. Labellisée ” Ville Amie des Enfants “, la Ville de Saint-Paul soutient ce genre d’action, qui permet de libérer la parole des plus petits et de les sensibiliser sur leur corps et ce, dès le plus jeune âge. Une action qui a également de l’importance pour la Directrice de l’école, ONESTAS Lolita et son équipe pédagogique.
C’est en fonction de l’âge, que les marmay ont assisté aux différents ateliers. Les jeunes de l’école maternelle des Palmistes ont aidé le petit singe Coco à ne pas se laisser faire, face aux dangereux prédateurs, avec une histoire pour enfant ludique et interactive, qui cache derrière elle, un réel message sur comment se protéger des violences sexuelles et de l’inceste. Tandis que les enfants de l’école primaire des Palmistes ont eux, échangé sur le sujet, visionné un film de sensibilisation sur le harcèlement sexuel et bénéficié de livres mis à disposition par l’association ADEROI.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Semaine Européenne de Réduction des déchets : la CINOR organise plusieurs actions cette semaine

Article suivant

116 personnes vaccinées en une journée dans un centre de vaccination éphémère à la Rivière des Galets

Free Dom