Aucun réunionnais ne figure plus désormais dans le classement des 500 plus grosses fortunes professionnelles de France

1 min de lecture
21

Aucun réunionnais ne figure plus désormais dans le classement des 500 plus grosses fortunes professionnelles de France

Comme chaque année, le magazine Challenges a publié jeudi la liste, et aucun réunionnais dedans. C’est bien la première fois que cela se produit, alors qu’en 2020 encore, figuraient Adam Ravate, et toutes ses enseignes comme Weldom, Leroy Merlin et autres , ou encore la grande famille Goulamaly, à la tête de Mauvilac, de Ze Op, Armement des Mascareignes…

Leur valeur professionnelle a été … déclassée

Jacques de Chateauvieux lui , avait déjà disparu des radars depuis deux classements, idem pour Apavou.

Seul ultramarin encore présent, mais en recul dans ce classement : le martiniquais Bernard Hayot

21 Commentaires

  1. Souhaitons que leur descente se poursuive. Triste de voir que les plus riches de cette île font leur fortune dans la distribution et l’import, donc sur le dos des Réunionnais. À quand de vrais entrepreneurs innovateurs ?

  2. Triste de voir le commentaire du post de Triste qui devrait aller à l’école. En France avec notre mentalité, la peur ridicule du virus, l’absence de vision entrepreneuriale nous n’aurons bientôt plus de gens riches. Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle car c’est le corollaire d’un appauvrissement visible ici dans notre baisse du pib sur l’île . Et de la progression d’une gauche interventionniste

  3. Triste de voir que certains commentent des commentaires qu’ils n’ont pas lus jusqu’au bout ou n’ont pas compris. Dire qu’un distributeur n’est pas un vrai entrepreneur n’a rien à voir avec je ne sais quel interventionnisme.

Répondre à jhg Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Ligne des Bambous : accident entre une moto et une voiture

Article suivant

Domaine des Tourelles : Marché artisanal les 10 et 11 juillet

Free Dom