Augmentation des hydrocarbures ce jeudi matin

4 min de lecture
6

+ 6 cts pour le sans plomb, + 3 cts pour le gazole et + 20 cts pour le gaz, voilà les prix en vigueur demain 1er avril, et c’est une mauvaise nouvelle pour les automobilistes et consommateurs réunionnais.

Les prix du supercarburant et du gazole s’établissent en février 2021 à 1,41 €/litre et 1,06 €/litre. Les cotations poursuivent leurs redressements après les très fortes baisses de 2020. En comparaison, les prix du supercarburant et du gazole étaient de 1,41 €/litre et 1,09 €/litre en mars 2020, soit juste avant la crise épidémique du coronavirus. (Voir le graphique en fin de communiqué pour plus de détail sur l’évolution des prix depuis le mois de février 2018)

Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du code de l’énergie. Le mécanisme de réglementation des prix des carburants qui en résulte permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation des prix des hydrocarbures.

Les cours mondiaux augmentent fortement : + 11,24 % pour le supercarburant et + 6,30 % pour le gazole.

En outre, le fret des carburants est en nette hausse (+ 28,68 %) et l’euro se déprécie par rapport au dollar ; la moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 1,1947 $ pour 1 €.

Les prix des carburants à La Réunion pour avril 2021 augmentent et retrouvent leurs niveaux d’avant la crise COVID.

Le prix du sans plomb passe à 1,41 €/litre (il était à 1,41 €/litre en mars 2020, soit avant la crise épidémique du coronavirus).

Le prix du gazole passe à 1,06 €/litre (il était à 1,09 €/litre en mars 2020).

En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle du butane enregistre une hausse à 595 $/TM, soit + 1,71 %. De son côté, la cotation du propane augmente également (625 $/TM, soit + 3,71 %).

Les marges de gros, les marges de détail ainsi que les frais de passage qui sont fixés par arrêté préfectoral restent pour leurs parts inchangés.

Il en découle ainsi :

Pour le sans plomb

Le prix public est en hausse à 1,41 €/litre. Cette évolution s’explique par la forte hausse de la cotation moyenne (+ 4 cts sur le prix final), à laquelle s’ajoute la baisse de l’Euro face au dollar (+ 1 ct sur le prix final) et la hausse du fret (+ 1 ct au final).

Pour le gazole

Le prix de vente est également en hausse à 1,06 €/litre pour les mêmes raisons.

Pour le gaz

Le prix final de la bouteille est en hausse à 18,84 € (par comparaison, son prix était de 18,29 € en mars 2020). Ceci s’explique essentiellement par l’évolution à la hausse des cotations (+ 1,87 % en cumulé). De son côté la dépréciation de l’Euro face au dollar (- 1,09 %) vient accentuer la hausse des cotations mensuelles. Ce dernier paramètre « pèse » pour 9 cts de hausse.

En conséquence, les prix des produits pétroliers et gaziers de La Réunion s’établissent de la façon suivante au 1er avril 2021 :

Pour information, l’historique de ces produits sur les trois dernières années se décline comme suit :

 

Prix des carburants en ordonnée à gauche et prix du gaz à droite

6 Commentaires

  1. Une augmentation des cas Covid zordi, le Président Macron va faire une allocution mercredi pour nous annoncer peut-être un confinement, et là il y a une augmentation du prix des carburants, mi comprend pu rien, kosa i peut arrive à nou de pire lol?

  2. C’est un tout. La région construit des routes puis augmente les prix des carburants pour les payer. Un vrai scandale. Vivement que les mis en examen et autres condamnés dégagent de la pyramide inversée. Vive le Tram Train écologique, économique, démocratique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 : le vaccin AstraZeneca change de nom, « Vaxzevria »

Article suivant

Mayotte : le 3 avril 2021, toutes les personnes de plus de 18 ans pourront se faire vacciner

Free Dom