Emmanuel DOULOUMA

CASABONA : des arbres abattus en Missouk

Je condamne avec fermeté l’attitude sournoise du maire de Saint-Pierre qui a fait procéder à l’abattage des arbres de Casabona cette nuit.


Il est 21H30 quand arrivent sur place le premier Adjoint du maire de Saint-Pierre, Stéphano DIJOUX et le directeur des Services techniques. L’allée de la piscine est fermée par la Police Municipale après les bassins de baignade afin de limiter l’accès à la zone d’abattage des arbres. En passant par la rue de Casabona (en contre bas du parcours de Santé), j’entendais les tronçonneuses grondées. En remontant à pied sur les lieux c’est un spectacle désolant qui se dresse devant moi… Une entreprise abat l’un après l’autre les arbres de Casabona que nous avons tentés de protéger :  une bien basse besogne dont le Maire de Saint-Pierre est le principal responsable !

Devant le spectacle désastreux quelques personnes tentent de s’imposer pour faire cesser le massacre. Ils ont face à eux une vingtaine de policiers municipaux qui veillent au « maintien de l’ordre » et au bon déroulement des opérations…

Des voix s’élèvent contre l’acharnement des tronçonneuses… rien n’y fait les branches tombent l’une après l’autre puis le tronc d’un grand arbre âgé de plus de 60 ans. A sa place bientôt un rond-point desservant la sortie du centre commercial.

La cause de la destruction du « Poumon Vert » de Saint-Pierre (comme l’appelait l’ancien maire M. Elie HOARAU): la construction d’une nouvelle route qui reliera l’allée de la Piscine (où se trouvent les accès du centre commercial) à la rue de Casabona (rue du SOS Médecins).

Pour 1 350 000 euros, l’argent public des Saint-Pierrois sert à détruire la nature en échange de goudron et de béton desservant principal un espace commercial privé .

Abattre des arbres, bétonner, respirer les fumées du futur incinérateur…  est-ce cela l’avenir que nous voulons pour Saint-Pierre majoritairement rejetés par les 46251 Saint-Pierrois qui n’ont pas voté pour Monsieur FONTAINE et ses projets ?

Comme disait la chanson : « Mon péi bato fou, Ousa banna il ral anou ».

 

 

 

 

 

Emmanuel DOULOUMA

Délégué 4ème Circonscription

Génération Ecologie La Réunion

Saint-Pierre Plus Verte

Lettre à Monsieur le Maire de Saint-Pierre pour la protection des Arbres

Monsieur le Maire de Saint-Pierre,

Face au dérèglement climatique, Saint-Pierre comme de nombreuses villes à travers le monde, doit se préparer. C’est une véritable course contre la montre qui a commencée ! Ainsi c’est la somme de toutes les actions, petites et grandes, qui nous permettra de renverser la tendance.

A Casabona comme à travers le monde, les arbres influent sur notre bien être mais également sur la vie en générale sous toutes ses formes, toutes se couleurs, toutes ses grandeurs !

Si aujourd’hui La Mairie de Saint-Pierre s’est s’engagée à planter 6000 arbres sous votre mandature, elle doit également s’engager à protéger ceux qui existent ! La cohérence de votre promesse ne peu pas fonctionner sans la protection du vivant.

Monsieur le Maire, vous avez fait un pas, nous attendons maintenant d’en faire un deuxième en abandonnant le projet de la nouvelle “voie de Casabona” au bénéfice de la protection des arbres !

Génération Ecologie : CASABONA, un espace naturel de bien-être en Danger.

A saint-Pierre, le 17 décembre 2020 le conseil municipal a voté le financement d’une nouvelle route à Casabona en affaire n°7/42.

« Cette nouvelle voie se situe à l’arrière du complexe sportif de Casabona et reliera l’allée de la Piscine à la rue Casabona permettant ainsi de fluidifier le trafic sur la Rue Luc LORION ».

Le coût prévisionnel de cette future opération sera de 1 350 000 € supporté par le contribuable via la Commune et la CIVIS.

Après quelques petites recherches sur le WEB, il semblerait également que cette nouvelle voie débouchera directement sur le nouveau Centre Commercial de Casabona. Les projections d’aménagement démontrent clairement que les accès et sorties se feront principalement par l’allée de la Piscine. Or, La configuration de celle-ci actuellement n’est pas adaptée au flux de véhicules des clients du futur du centre commercial. D’un côté l’allée de la Piscine finit en impasse et de l’autre donne uniquement sur la rue Luc LORION.

De ce fait, les élus Saint-Pierrois ont-ils voté le financement d’une nouvelle voie pour fluidifier le trafic sur la Rue Luc LORION ou plutôt désengorger l’accès au Futur Centre Commercial porté par CADJEE/LOCATE ?

Nous sommes vraisemblablement face à un projet inutile et fourbe payé sur les deniers du contribuable pour un centre commercial de trop.

Mais avec certitude : cette nouvelle voirie détirera encore un peu plus l’espace naturel de Casabona, son parcours de santé et surtout ce lieu rempli de souvenirs, cher dans le cœur des Saint-Pierrois.

 

 

 

 

 

                                                                                                                              Emmanuel DOULOUMA

                                                                                                                              Délégué 4eme Circonscription

Génération Ecologie La Réunion

Free Dom
WordPress Video Lightbox