Avast accusé d’avoir revendu les données de millions d’utilisateurs

Avast, l’antivirus tchèque qui est utilisé par plus de 400 millions dans le monde, stoppe les virus mais utiliserait vos données personnelles par le biais de sa filiale Jumpshot qui est spécialisée dans le marketing numérique, selon une enquête menée par Motherboard et PCMag.

Le fonctionnement est très simple, après installé sur un PC ou Mac ou Smartphone, Avast collecte des données de navigation, des flux de clics qui détaillent le comportement d’un utilisateur, vos recherches Google, YouTube, historique de localisation, coordonnées GPS sur Google Maps et même vos visites de sites pornographique.

La réponse d’Avast : “nous veillons à ce que Jumpshot n’acquière pas d’information d’identification personnelle, notamment le nom, l’adresse email ou encore les coordonnées. Les utilisateurs ont toujours eu la possibilité de refuser de partager des données avec Jumpshot. Un choix explicite d’acceptation ou de refus pour tous les nouveaux téléchargements de notre logiciel, et nous invitons maintenant nos utilisateurs gratuits actuels à faire un choix d’acceptation ou de refus, un processus qui sera achevé en février 2020.”

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar