Avirons : il frappe sa femme, son voisin et les gendarmes venus l’interpeller

1 min de lecture
7

Et écope d’une peine de 12 mois de prison, dont 6 mois ferme.

Les faits se sont produits dimanche dernier. Un différend entre voisins serait à l’origine de la venue des gendarmes. Vers 21h, ces derniers ont été appelés chez David et son voisin, tous deux sous l’emprise de l’alcool.

Pas décidé à se laisser faire, David qui a déjà assené plusieurs coups de poings à son voisin s’en prend également aux gendarmes venus l’interpeller. Coups de poings et pieds pleuvent sur les militaires, qui, lors de l’audience hier, se sont constitués partie civile. La femme de David, tentant de calmer son mari, se prend également plusieurs coups.

Présenté hier au Palais de Justice de Saint-Pierre, le prévenu n’en est pas à sa première condamnation : son casier compte plus d’une douzaine de délits différents, allant du vol aux violences en passant même par une évasion. Le parquet a requis à son encontre 18 mois de prison dont 6 avec sursis, et David s’en sort finalement avec 12 mois dont 6 avec sursis, ainsi qu’une mise à l’épreuve de deux ans.

Il a également obligation de se faire soigner et travailler à sa sortie de prison.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



7 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox