Avirons : une gendarme agressée à coup de tessons de bouteille

2 min de lecture
9

On en sait un peu plus sur ce qui s’est passé aux Avirons à la mi-journée. Une gendarme aurait été agressée lors d’une intervention pour trouble à l’ordre public.

C’est un homme, muni d’une bouteille cassée, qui aurait porté un coup à la gorge de l’agent. Trois gendarmes étaient en intervention pour maîtriser l’homme en face de l’église des Avirons.

La gendarme a été prise en charge par les secours et a été transférée au CHU Sud. Son pronostic vital n’est pas engagé.

L’incident a été signalé en direct sur Free Dom. Selon ce témoin, deux personnes étaient au sol au centre-ville, et les forces de l’ordre venaient d’arriver  :

L’individu d’une vingtaine d’années était connu des forces de l’ordre aurait des troubles psychologiques. L’homme a été placé en garde à vue pour violence volontaire avec arme sur une personne dépositaire de l’autorité publique.

Le préfet condamne cette agression

Après l’agression dont a été victime l’adjudante-cheffe commandant la brigade de gendarmerie des Avirons le 12 novembre 2021, Jacques Billant, préfet de La Réunion, lui apporte tout son soutien, ainsi qu’à sa famille et à tous les gendarmes de son unité.

Il salue à nouveau la mobilisation sans faille de la gendarmerie de la Réunion au service de la sécurité de chacun de nos concitoyens et condamne avec fermeté toute forme de violence perpétrée contre les forces de l’ordre placées sous son autorité.

Le préfet se tient régulièrement informé de l’état de santé de la militaire hospitalisée dans un état grave et lui souhaite le meilleur rétablissement.

9 Commentaires

  1. comment i lausse ben malade mentale dehors i devrait avoir des centres spécialisés pour ses gens là de plus quand li sera jugé sa serait epsmr ensuite dehors car bena ba pa suivi du tout

  2. comment i lausse ben malade mentale dehors i devrait avoir des centres spécialisés pour ses gens là de plus quand li sera jugé sa serait epsmr ensuite dehors car bena ba pa suivi du tout

  3. Tous les agresseurs, les violeurs, les terroristes…. ont des troubles psychologiques !!!
    Arrêtez avec cette bienpensance psycho-gauchiste !!

  4. La sa y est dès qu’un policier i contrôle à zot i attaque à li , le pov bougue i fai rienk son travail. Si zot n’avait pas rien po reproche à zot zot ´n’aurai pas agresse pov bougue la. Devrait trape toute le peu fou met la zol psychiatrique là bas

  5. Pauvre France…Et surtout bon rétablissement à cette dame qui ne faisait que son job en nous protégeant.
    Il faut vraiment sévir car nous courrons à la catastrophe et il n’y a plus aucun respect de l’uniforme qui est le garant de notre sécurité.
    Soutien inconditionnel à nos forces de l’ordre.

  6. Un ancien adjoint et conseiller municipal dans l’opposition se réjouit se Ui s’est passer / Mr Raphaël rivière / y laisse entendre que s’est le nouveau maire la faute s’est un mépris pour les habitants des avirons car il a oublier sous l’ère Michel dennemond il y a un fils a tuer son père chemin kerbel ,un père a tuer son fils près de l’école ravine sèche et lui même a été agressé par son propre fils a coup de couteaux et à lotrebord aussi y avait un drame a Rempart cheval et plein des choses encore s’est espasser sous la mandature de Michel dennemond alors Mr Raphaël rivière avant de dire des choses pareil BROSSER bien vos dents ,un maire n’est pour Rien dans ses histoires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le « Run Games Week » se déroule ce week-end !

Article suivant

Stéphane Fouassin condamné à trois mois de prison avec sursis et 15 000 euros d’amende

Free Dom