/

Bachil Valy salue l’engagement de l’exécutif pour les petites villes de demain

4 min de lecture

Invité aux 23èmes assises de l’Association des Petites Villes de France dont est membre la Commune de l’Entre-Deux, Bachil Valy, maire de la commune a pu participer aux ateliers consacrés aux enjeux économiques, écologiques et au développement des petites communes.

Aux côtés d’autres communes d’Outre-mer représentées, le maire de l’Entre-Deux est intervenu notamment auprès de Madame Jacqueline Gourault, Ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités locales, Ministère en charge du dispositif « Petite Ville de demain » conçu en 2019 par la Ministre et pour lequel la candidature de l’Entre-Deux a été retenue.

La Ministre a confirmé d’une part l’enveloppe de 3 Milliards d’euros qui sera, dans ce cadre, consacrée aux 1600 petites communes sélectionnées dans toute La France, dont une grande partie est rurale, pour permettre à la fois leur rattrapage en matière d’aménagement, de services publics, de transition numérique ainsi que leur engagement vers la transition écologique, notamment en matière agricole.

L’Entre-Deux porte un projet ambitieux pour la population, fondé d’une part sur l’extension et la centralité de bourg du quartier de Bras-Long, mais aussi d’agriculture durable et coopératif grâce au nouveau modèle de Pôle Territorial de Coopération Économique, projet inscrit dans sa candidature au dispositif « Petite Ville de Demain ».

Ces moyens importants dégagés par l’Etat, le Président de la République Emmanuel Macron, et le Premier Ministre Jean Castex présent aux assises, (dont le Maire de l’Entre-Deux a pu s’entretenir avec le Cabinet) traduisent concrètement l’effort de solidarité national à l’égard des petites communes rurales trop longtemps délaissées par les gouvernements successifs, notamment à La Réunion.

La Boîte à outils de développement que constitue ce dispositif est une chance unique d’apporter un accompagnement pour que les projets issus des communes et de leurs représentants ne se heurtent ni à l’obstacle du financement, ni à celui de l’ingénierie nécessaire pour réaliser ces grands projets à l’échelle de petites communes.

Enfin, La Ministre de la Cohésion des Territoires a validé l’aide à hauteur de près de 620 000 euros de l’Etat pour la construction d’une maison de services de proximité pour la population à l’Entre-Deux, future « Maison France Services » pour simplifier toutes les démarches de la population en matière de service public et d’accompagnement social. Les travaux devraient démarrer avant la fin de l’année.

Le Premier Ministre a conclu que les Petites Villes sont des territoires d’avenir et de cohésion et que l’Etat les soutiendra dans le respect des identités de chacune et sur la base des projets portés par chacune des communes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La commune du Tampon mise sur l’élagage pour sécuriser la conduite sur ses routes

Article suivant

Rencontre des présidents de région avec le Premier ministre

Free Dom