Bagarres de Pâques : les patrons des discothèques et la préfecture cherchent des solutions

1 min de lecture
2

Les gérants des discothèques de l’Hermitage étaient convoqués à la préfecture, pour évoquer les bagarres du week-end de Pâques. Ils affirment ne pas être responsable, mais proposent tout de même des solutions : la création de postes de médiateurs.

L’objectif de cette rencontre à la préfecture : expliquer les troubles à l’ordre public survenus lors du week-end de Pâques. Des personnes alcoolisées avaient alors provoqué plusieurs bagarres à l’extérieur des discothèques de Saint-Gilles. L’état a émis des avertissements.

Les responsables des bagarres auraient été refusés à l’entrée des discothèques à cause de leur état d’ébriété. Les gérants justifient l’absence d’intervention de leurs équipes de sécurité en évoquant le fait que rien ne s’est déroulé dans leurs établissements, et que le personnel ne doit pas intervenir sur la voie publique.

Ils ont alors demandé à l’état de les considérer comme des alliés pour lutter contre les violences et non comme les coupables. Des médiateurs pourraient être embauchés au sein des boîtes de nuit, pour faire face à ces actes de violences.

Le préfet a ensuite publié un communiqué suite à ces événements, concernant les établissements recevant du public :

 

Le préfet demande le respect des conditions de sécurité dans les Établissements Recevant du Public

2 Commentaires

  1. Bana té saoul vraiment ou bien té en fonction zot tête la pas laisse à zot rentrer ? Lol ! A rende à nou noute bande salle verte… té nout momon té chaperonne à nous et croyez bien que si n’avait un gars pou fait son zouave en deï temps trois mouvements son z’oreille té fine traîne à terre… mais té rare vu que y fallait zot té conduit à zot bien pou trouve eïn ti zézère…

  2. Ah kiki,tt ça t le bon temps mi apel nous jeune fille t dans 1 coin assis t atend 1 cavalier pou danser et kan t invité sa demande l autorisation ss l’œil la famille si pou dit na trop
    Fini ce bon temps

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Championnat régional d’escalade

Article suivant

Bras-Panon : Noces de Diamant pour les époux Guichard

Free Dom