Baisse du prix des carburants : l’État demande aux gérants de stations de participer

1 min de lecture
11

La remise de 20 centimes de Total doit s’appliquer partout en France à compter du 1er septembre. L’État souhaite que les autres pétroliers, mais aussi les gérants se mettent à contribution.

Rappelons que Gérard Lebon, le président du Syndicat réunionnais des exploitants de stations-service (Sress) n’est pas favorable à une application de la remise des 20 centimes annoncée par Total, à La Réunion. Le Président ne souhaite pas pour l’heure, donner une réponse et souhaite consulter ses adhérents.

L’État finance actuellement le litre de carburant à hauteur de 15 centimes.

 

11 Commentaires

  1. C »est a la population de supporter ce prix! Principe de solidarité pour notre économie.
    Remise appliqué = licenciement a vous de choisir

  2. Total , la région et le département ont mis la main à la poche, pour venir en aide à la société qui va de plus en plus mal économiquement, il faut être solidaire en cette période de disette.

  3. C’est le même Etat qui fait la guerre en Ukraine avec nos impôts? C’est le même Etat qui met des sanctions en place contre la Russie qui a fermé en retour, le robinet du gaz et des carburants? Qu’il reconnaisse la suprématie de la Russie et s’attèle à s’occuper de la France et des Français… Mais c’est trop demander et c’est à nous, de nous serrer la ceinture!

  4. donc si je comprends bien pour faire plaisir à M LEBON et ses acolytes (qui ne savent certainement pas combien coûtent un plein de carburant mise à part) 800 000 réunionnais devrait renoncer à une remise accordée par un groupe français. La franchement le culot n’a plus de limite et le respect et définitivement mort. je rappelle à ce M que c’est quand même à la base les usagers qui lui remplissent les poches et souvent par obligation. ALORS UN PEU DE TENU SVP

  5. Allons ouv’ le débat : cessons le chantage au travail ou au chômage des pov’ pompistes : il serait temps de faire comme partout dans le monde en installant des pompes automatiques (carte bancaire )nou lé pas plus, nou lé pas moins! pas besoin émonde pour serve à nou. il suffit de regarder le train de vie (+ qu’aisé) des patrons de stations (plusieurs voitures rutilantes, gros cubes. etc…) Tout ça sur le dos de qui selon vous? les pétroliers ont certes beau dos, mais c’est pas seulement eux y profitent …au crime. Ouv’ zot zyeux ôté ! A bon entendeur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La pré-rentrée pour 21 000 agents aujourd’hui

Article suivant

Covid-19 : baisse du nombre de cas lors de cette 1ère semaine d’août

Free Dom