Bateau échoué à St-Philippe : la France paiera les frais, le député Ratenon dénonce « une mauvaise gestion »

2 min de lecture
2

Voici ce que déclare le député Jean-Hugues Ratenon après avoir survolé le site ce lundi matin 28 février 2022.

« Le bateau Tresta Star s’est échoué à La Réunion dans la nuit du 3 au 4 février 2022. A ce jour, il se trouve toujours sur place soit, 25 jours après l’échouage. Je salue l’engagement de tous ceux qui ont alerté l’opinion publique sur la pollution que cela a provoqué, car il n’y a pas de petites ou grandes pollutions. Devant ce constat, j’ai souhaité me rendre sur les lieux. Le général de Gendarmerie m’a permis de faire un survol au-dessus du Tresta Star, en ce lundi 28 février. Je tiens donc à remercier la Gendarmerie Nationale.

« Je demande aux autorités d’expertiser les fonds marins sur les conséquences que cette pollution pourrait engendrer »

Accompagner d’un membre d’Attac en la personne de Didier Bourse, j’ai pu constater que la coque du pétrolier est maintenant totalement ouverte sur plus du tiers de sa longueur. Cette observation est sans appel, le navire est devenu une véritable épave. Le risque de pollution est bien réel, comme ce qui a été constaté sur les côtes de Saint-Philippe et de Sainte-Rose.

Ce fuel se répand peut-être encore dans l’un des plus beaux sites de La Réunion, riche de sa biodiversité marine et pourtant rien n’avance sur le lieu du sinistre, bien au contraire.

Je demande donc aux autorités d’expertiser les fonds marins sur les conséquences que cela pourrait engendrer. Permettez-moi aussi, de dénoncer la mauvaise gestion de cette catastrophe qui coûtera très cher. Et au regard du développement du trafic maritime engagé par l’Ile Maurice, le risque que d’autres bateaux s’échouent sur l’île est présent, et nous devons nous préparer à cela ».

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

2 Commentaires

  1. La Réunion dans toute sont urgence…. Faut voir… faut qu’on en parle… faut se rassembler… faut visiter…. faudrait faire quelque chose… faudrait quand même survoler encore une fois…. Bon bah on va nettoyer la plage à coté ou quoi???
    Comme dirait ma femme de ménage… « hihi… »
    Bande de Frelons!!!!

  2. qui a payé les survol en hélicoptère ? avec un membre d’ATTACC. Bien sûr lorsque mélanchon sera président tout sera bien géré… Est-ce que Ratenon connait c’est quoi une gestion de crise ? a part bla bla té et faire le beau dans les salons parisiens, et lire ce que lui écrit son menton à l’assemblée nationale, il ne sert à rien….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Âgé de 18 ans, il est flashé à 206 km/h au lieu de 110 avec la FERRARI de son père

Article suivant

« La peur d’une guerre jamais vécue », par le sénateur Michel Dennemont

Free Dom