[Alt-Text] [Alt-Text]

Bédier et Virapoullé devant le tribunal ce vendredi, le procès de Nassimah Dindar reporté en 2021

Ce matin, ces trois élus étaient attendus au tribunal de Grand Instance à Saint Denis.

La sénatrice Nassimah Dindar et Jean Paul Virapoullé, ex maire de St André et conseiller régional devaient répondre de prise illégale d’intérêts.

Le troisième à être convoqué vient d’être élu à Saint André : c’est Joé Bédier et il doit répondre de diffamation.

Nassimah Dindar est donc accusée de prise illégale d’intérêts. Elle aurait bénéficié  d’emplois familiaux, payés par le SDIS, qui gère les pompiers et qui est une structure dépendant du Conseil Départemental, dont elle était à l’époque la présidente. Ces deux personnes auraient été payés par la collectivités, alors qu’ils travaillaient chez elle à titre privé.

Les trois avocats de Nassimah Dindar ont réclamé la délocalisation du procès en métropole. A noter que la sénatrice a requis depuis hier, l’assistance d’un troisième avocat de métropole, Me Luc Brossollet.

Son procès, on l’a appris à 8H15, a été reporté au 5 mars 2021, Nassimah Dindar n’est donc pas jugée ce matin.

LIRE AUSSI CET ARTICLE DE YVES MONT-ROUGE : Affaire du SDIS : « Nassimah Dindar est devenue la proie de la justice », pour Me Normane Omarjee

De son côté, Jean Paul Virapoullé comparait pour une affaire de prise illégale d’intérêt lui aussi.

Il s’agit de l’affaire de la “Case Moutien”, pour laquelle il est défendu par maîtres Jean-Jacques Morel et François Avril. Dans ce même dossier, Joé Bédier est convoqué pour diffamation, avec pour défense un avocat venant de Paris, Me Robin Binsard.

Le fond de l’affaire est l’acquisition , pour 1,45 million d’euros, par la mairie de St André d’une parcelle de plus de 5000 mètres carrés , la propriété des héritiers de la veuve Moutien, petits cousins au 5e degré de Jean-Paul Virapoullé. La veuve Moutien qui était aussi la marraine de Jean Paul Virapoullé. Le jour de la délibération, et pour éviter justement les problèmes, les deux élus Virapoullé, Jean Paul et Jean Marie, avaient quitté le conseil municipal pour ne pas participer au délibéré et au vote. Mais ce qu’on leur reproche, c’est d’avoir réalisé toutes les tractations en amont, avec forces emails/dossiers fournis à la justice.

Et Joé Bédier, qui a éjecté les Virapoullé de la mairie ce dimanche en remportant l’élection municipale comparait pour avoir dénoncé l’affaire en pleine campagne électorale.

Joé Bédier poursuivi pour diffamation : la nullité de la plainte prononcée.

Joé Bédier poursuivi pour diffamation : la nullité prononcée par le tribunal

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Kpleen-SpleenRéunionnaiseSbubaNoé de l'Arche Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

Les avocats vont se faire plein les poches avec ces affaires !

Kpleen-Spleen
Invité
Kpleen-Spleen

si la dame Nassimah n’a rien a se reprocher, pourquoi tout ce voyage zavocats ?

Sbuba
Invité
Sbuba

Ils font tous ça plus ou moins.
Après :pas vu pas pris !!!!!

Réunionnaise
Invité
Réunionnaise

Au fait qui ça y paie tout ça z avocats là ?

Derniers de Actualités

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut