Bernard Pons, ancien ministre des Outre-mer, est mort

3 min de lecture
5

Fidèle de Jacques Chirac, l’ancien ministre et député Bernard Pons est mort. Il avait 95 ans.

Membre de plusieurs gouvernements, il a également obtenu plusieurs mandats de députés, dans le Lot, en Essonne et à Paris. Il participe à la fondation du RPR en 1978, est nommé ministre quand Chirac est élu président de la République. Entre 1988 et 1995, il a dirigé le groupe parlementaire du RPR à l’Assemblée nationale.

Il a été secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Agriculture, ministre des Départements et territoires d’outre-mer, et enfin ministre de l’Équipement, du Logement, des Transports et du Tourisme.

Il reste lié à l’assaut, le 5 mai 1988, de la grotte de Gossanah, sur l’île d’Ouvéa (Nouvelle-Calédonie), alors qu’il était ministre des départements et territoires d’outre-mer. C’est aussi lui qui donna son nom à la loi Pons, première loi de défiscalisation spécifiquement destinée à l’outre-mer, restée célèbre pour les détournements qu’elle a engendrés, et abrogée en 2000.

Ses obsèques auront lieu lundi à Aigues-Mortes (Gard), où il habitait.

Les hommages

André THIEN AH KOON

C’est avec regret et tristesse que j’apprends le décès de mon ami Bernard PONS.

Il a été Ministre de l’Outre-mer de 1986 à 1988. Je garde de lui le souvenir d’un ami indéfectible de l’Outre-mer, un collègue engagé, passionné et tenace, un grand serviteur de l’Etat.

Nous avons noué une relation particulière durant cette cohabitation, sous l’autorité de notre ami Jacques CHIRAC.

Il aura beaucoup œuvré pour le développement économique de l’Outre-mer.

Il a aussi été le père fondateur de la défiscalisation qui a constitué un moteur important du développement de ce territoire, notamment pour le logement, les activités de production…

Pour ma part je perds un ami fidèle. J’adresse mes plus sincères condoléances à la famille.

5 Commentaires

  1. un très bon ministre des DOM, rien de comparable avec ceux de maintenant. un grand mérite a ce pourparleur de l état a arranger les conflits d outre mer., Un vaillant hommage qu on devrait vous faire Mr Pons.

  2. Rien, il n’a rien apporté aux DOM TOM rien que du mal, c’est un individu malfaisant , j’espère qu’il restera en enfer pour tous ses crimes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Fête des travailleurs : un « défilé unitaire » devant le Jardin de l’Etat ce dimanche

Article suivant

Tempête Jasmine : le premier système dépressionnaire qui remonte de l’océan Indien !

Free Dom