Bilan routier du 25 au 27 novembre 2022, 582 infractions relevées, 17 rétentions de permis

6 min de lecture
1

ZONE GENDARMERIE :

Au cours du week-end du samedi 26 novembre au dimanche 27 novembre 2022, les motocyclistes de l’E.D.S.R(Escadron Départemental de Sécurité Routière) en appui des militaires des compagnies et des réservistes de la gendarmerie, ont mené de nombreuses actions de lutte contre l’insécurité routière, en ciblant les infractions graves génératrices d’accidents, sur les axes principaux de l’île.

Bilan sécurité routière :

  • nombre de services réalisés : 15
  • nombre d’infractions : 334
  • nombre de rétentions de permis : 11
  • nombre d’alcoolémie : 12
  • nombre de conduite sous stupéfiants : 2
  • nombre de conduite alcoolémie + stupéfiants : 2
  • nombre d’immobilisation fourrière : 24 dont 10 fourrières
  • nombre de défaut d’assurance : 10
  • nombre défaut permis, conduite sous suspension/annulation : 3
  • nombre de vitesses : 221 dont 28 avec interception
  • nombre de non port ceinture : 10
  • nombre de défaut de contrôle technique : 11
  • nombre d’usage téléphone / distracteurs : 14
  • nombre de non respect de priorité : 8
  • nombre non port casque et équipement : 5
  • nombre de nuisances, pollutions, incivilités et défauts d’homologation: 35

Faits particuliers :
Dans la soirée du samedi 26 novembre 2022, de 19h00 à 23h00, la BMo(brigades motorisées) de Saint-Paul appuyée par des militaires de la réserve opérationnelle, a effectué un contrôle de recherches des conduites addictives en agglomération de la Possession. À cette occasion 5 conducteurs ont été contrôlés positifs à l’alcool, dont une conductrice qui circulait alors que son permis de était suspendu administrativement pour des faits identiques. Son véhicule a terminé en fourrière tout comme une moto dont le pilote circulait également sous l’emprise de l’alcool.

Samedi 26 novembre 2022 à 22 heures et 45 minutes, en agglomération de La Rivière Saint-Louis, un motocycliste âgé de 31 ans a été contrôlé positif à l’alcoolémie. La vérification révèle un taux important de 1.29 MG/L d’air expiré. Poursuivant les investigations, les militaires de la BMo(brigades motorisées) découvrent que ce dernier est également positif aux amphétamines. Son permis a aussitôt fait l’objet d’une rétention immédiate. Sa motocyclette de grosse cylindrée, une KTM 990 Superduke, a été retirée et prise en charge par la fourrière. L’intéressé devra répondre de son comportement devant le Tribunal judiciaire de Saint-Pierre.

Au même moment, la BMO(brigades motorisées) de Saint-Benoit réalisait, secteur Est de l’île, un contrôle routier sur la RN3, en agglomération de La Plaine des Palmistes, en appui des militaires de la brigade éponyme. À cet effet, 9 usagers ont fait l’objet d’une verbalisation, dont 3 pour des alcoolémies, 3 autres pour des défauts d’assurance, 1 pour une conduite sans permis, 1 pour un défaut de contrôle technique et 1 dernier pour téléphone au volant, ayant entraîné 2 immobilisations et 3 fourrières.

Carton rouge, pour le chauffard interpellé, le samedi 26 novembre 2022 à 13h30 suite à un contrôle routier mené par les militaires de la BTA(brigades territoriales autonomes) de Sainte-Suzanne, alors qu’il circule sans ceinture. Semblant fortement alcoolisé et sous stupéfiants, ce dernier refuse d’être soumis aux vérifications et quitte les lieux du contrôle pour se réfugier parmi un groupe de plusieurs individus, pensant probablement, se soustraire à ses responsabilités. La consultation des fichiers laisse apparaître que le véhicule n’est pas assuré, que le contrôle technique n’est plus valide, que la carte grise n’a pas été mise à son nom et que l’individu fait l’objet d’une fiche de recherche par la justice…Formellement identifié, l’individu est placé en garde à vue, ou il reconnaîtra finalement, à l’issue d’un dégrisement nécessaire, les faits qui lui sont reprochés. Convoqué devant le Tribunal judiciaire de Saint-Denis, il devra prochainement répondre de ses actes. En attendant, son véhicule immobilisé a été placé en fourrière.

ZONE POLICE :

Les effectifs de la Direction Territoriale de Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département 40 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 25 novembre 2022 au 27 novembre  2022 permettant de relever 248 infractions dont 23 délits :

  • conduite sous l’empire d’un état alcoolique : 7 (taux compris entre 0.4 et 1.75 mg / l d’air expiré)
  • défaut d’assurance : 9
  • défaut de permis de conduire : 6
  • refus d’obtempérer : 0

102 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 171 autres diverses contraventions au code de la route dont :

  • feu rouge / stop / priorité : 16
  • défaut de port de casque : 6
  • défaut d’équipement : 2
  • défaut de contrôle technique : 4
  • autres : 171

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Kim Jong Un en compagnie de sa fille : une quatrième génération de Kim se confirme

Article suivant

St-Denis : une mobilisation contre les violences faites aux femmes a lieu ce dimanche (Vidéo – Photos)

Free Dom