Bouches-du-Rhône : un ado tué et démembré, probablement victime d’un cannibale

1 min de lecture
4

C’est une affaire sordide qui secoue les Bouches-du-Rhône. Un adolescent âgé de 13 ans aurait fugué de son foyer pour se rendre chez sa mère. En chemin, il a été enlevé, tué et démembré. Une partie de son visage a été dévorée.

Le corps de la victime a été découvert dans un appartement après qu’un voisin ait donné l’alerte. De nombreux objets sataniques ont été retrouvés dans le logement.

Le propriétaire de l’appartement, soupçonné de cannibalisme, a pris la fuite à l’arrivée des fortes de l’ordre et a fini par être tué par un policier adjoint. Une enquête de l’IGPN, la police des polices, est en cours pour faire la lumière sur ce qu’il s’est passé.

L’homme était très défavorablement connu des services de police pour des faits de violence et avait déjà effectué plusieurs séjours en hôpital psychiatrique.

L’enquête sur la mort du jeune homme se poursuit.

4 Commentaires

  1. Bin, et dire que la vieille bardot qui nous traitait de dégénérés cannibales sauvages etc
    Elle est capable de lui trouver des origines réunionnaises

  2. De nos jours , il y a d’horribles meurtres … mais que se passe-t-il vraiment ??? Prudence ! Que cet adolescent repose en paix et que son meurtrier soit bien puni !

Répondre à Kiki Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Vaccination obligatoire : les soignants manifestent devant le CHU Sud

Article suivant

Route du Littoral direction St-Denis : une opération escargot contre le pass sanitaire

Free Dom