Bourrage d’urne à St-Pierre : les deux fonctionnaires passent aux aveux (réaction d’Imrhane MOULLAN-AGIR974)

6 min de lecture
10

Les investigations diligentées ces derniers mois mènent à l’ouverture d’une information judiciaire, apprend-on vendredi matin, pour les faits de modification des résultats d’un scrutin par acte frauduleux dans un bureau de vote par fonctionnaire. Ce délit est punissable d’une amende de 30 000€ et de 2 ans d’emprisonnement.

Les deux fonctionnaires passent aux aveux

Suite aux révélations de Médiapart relatives à une affaire de bourrage d’urne qui se serait produit lors des dernières européennes, le 26 mai dernier, dans un des 98 bureaux de vote de la commune de Saint-Pierre, deux personnes – conducteur d’engins de chantiers et employé à l’entretien – avaient été placées en garde à vue mercredi. Celle-ci s’est prolongée. Jeudi,  une troisième personne a été placée en garde et a été libérée ce vendredi matin. Les confrontations n’ont pas établi la participation active de cette personne aux fraudes.

Pendant leur garde à vue, les deux fonctionnaires sont passés aux aveux. Ils ont admis avoir fraudé dans un bureau de vote de Saint-Pierre le 26 mai. Et à  l’issue de la mise en examen de ces deux fonctionnaires, le chef de sûreté départementale et la procureur de Saint-Pierre, Caroline Calbo, ont indiqué que les deux agents municipaux ont été placés sous contrôle judiciaire. Il leur est interdit d’exercer tout travail relatif à des opérations de vote.

Rappelons que lors des élections européennes, c’est le Rassemblement national qui a terminé premier dans toutes les communes de l’île. Et que les révélations de Médiapart qui s’appuient sur des vidéos et des témoignages font état de bourrage d’urne qui se serait passé entre midi et deux. Le président et son assesseur auraient retiré des enveloppes, moins d’une vingtaine, dans une urne pour les remplacer, d’après ce qui se dit, par des bulletins du candidat François-Xavier Bellamy (LR) soutenu par Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre et président local de “Les Républicains”.

C’est Jean-Gaël Anda, conseiller régional et élu municipal de l’opposition a Saint-Pierre, également candidat contre Michel Fontaine en mars prochain, qui aurait reçu la vidéo. Il aurait alors envoyé un exemplaire dupliqué à Médiapart et un autre au parquet de Saint-Pierre.

Michel Fontaine déclare “condamner fermement ces faits…”

Dans un communiqué adressé aux rédactions, hier, Michel Fontaine déclare “condamner fermement ces faits…”. Voici sa réaction :

“Nous sommes informés par la presse de l’existence d’agissements individuels et isolés dans le cadre des dernières élections européennes.

En qualité de maire, j’invite les rédacteurs de l’article à transmettre leurs éléments sans délais à l’autorité judiciaire.

Je condamne fermement des faits qui seraient susceptibles d’altérer la sincérité du scrutin et déplore que ces informations n’aient pas été révélées plus tôt.”

Aussi, dans un souci de transparence et de démocratie, afin de vérifier et de confirmer les propos du Maire de Saint-Pierre, j’invite en toute humilité et de bonne foi le Parquet près du Tribunal de Grande Instance de Saint-Pierre à procéder à une enquête élargie et à auditionner l’ensemble des présidents et secrétaires de bureaux de vote, des délégués et assesseurs ainsi que scrutateurs ayant tenu l’ensemble des bureaux de vote sur le territoire de la commune de Saint-Pierre à l’occasion des élections ces dernières années, notamment lors des Municipales 2014, des Départementales 2015 et des Européennes 2019.

Ci-dessous un extrait de la réaction d’Imrhane MOULLAN, AGIR La Droite Constructive à l’instant :

“…dans un souci de transparence et de démocratie, afin de vérifier et de confirmer les propos du Maire de Saint-Pierre, j’invite en toute humilité et de bonne foi le Parquet près du Tribunal de Grande Instance de Saint-Pierre à procéder à une enquête élargie et à auditionner l’ensemble des présidents et secrétaires de bureaux de vote, des délégués et assesseurs ainsi que scrutateurs ayant tenu l’ensemble des bureaux de vote sur le territoire de la commune de Saint-Pierre à l’occasion des élections ces dernières années, notamment lors des Municipales 2014, des Départementales 2015 et des Européennes 2019.

Rappelons que ce dernier est également candidat (tête de liste) aux élections municipales 2020 sur la Commune de Saint-Pierre

 


10
Poster un Commentaire

avatar
8 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
10 Auteurs du commentaire
CollantJean paulnoeCocoManquedeQI Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox