/

Bras-Panon : Arlette et André Macoral fêtent leurs 60 ans de mariage (PHOTOS et VIDÉOS)

4 min de lecture
7

La municipalité de Bras-Panon via son maire Jeannick Atchapa, accompagné de ses adjointes Nina Roger et Marie-Andrée Damour, a tenu à marquer le coup à cette occasion afin de célébrer en présence de la famille Macoral ce moment de bonheur. Il y a 60 ans en effet- c’était un 26 décembre 1960 – la toute jeune Marie Henrietta Arlette Rouget, encore mineure, et André Macoral s’étaient dit « oui » pour la vie.

A la mairie de Bras-Panon, alors que feu Paul Moreau venait de décrocher son premier mandat de maire, c’est son 1er adjoint, Gilbert Técher, qui a marié Arlette Rouget et André Macoral. C’est ce qu’a rappelé, hier, samedi, 26 décembre 2020, en fin d’après-midi, le nouveau maire de Bras-Panon Jeannick Atchapa, en lisant l’acte de mariage de l’époque.

Un acte de mariage que la mairie a fait encadrer et a donné en souvenir aux époux Macoral, sans compter d’autres présents. Aujourd’hui respectivement âgés de 85 ans et de 78 ans, André et Arlette Macoral apprécient leur retraite. Ils ont tous les deux travaillé dur afin d’élever leurs 8 enfants, lesquels leur ont donné 18 petits-enfants et 6 arrières petits-enfants. Une belle famille très contente de célébrer les noces de diamant de maman-papa et de mamie-papy.

Arlette Macoral est connue à Bras-Panon et notamment dans son quartier de la Rivière-des-Roches pour être une femme très active, généreuse et gentille qui a beaucoup œuvré dans le milieu social, associatif et culturel. Elle a aussi travaillé comme dame de compagnie, aide ménagère, auxiliaire de vie dans une maison de retraite à Saint-André. Elle a également été assistante maternelle pendant une vingtaine d’années et a contribué, avant de prendre sa retraite bien méritée, à l’épanouissement des jeunes qui étaient dans le besoin.

Les époux Macoral entourés du maire et de ses adjointes Nina Roger (à sa droite) et de Marie-Andrée Damour (Crédit photos : Yves Mont-Rouge)

André, lui, était chef de chantier à CEGEFORM et à la SOGEA. Il a aussi travaillé comme conducteur de travaux à l’île Maurice pour la construction du premier bâtiment à Rose-Hill où il était responsable d’une équipe de 35 personnes. André Macoral a également touché à la politique. Il a été conseiller municipal à Bras-Panon, délégué aux travaux. Tout comme Arlette, André est un croyant. Il a été membre de l’association Saint-Vincent de Paul à la paroisse de Bras-Panon.

Avant de travailler dans le domaine du bâtiment, André a été salarié agricole. Il a dû travailler très jeune car il s’est retrouvé orphelin à l’âge de 9 ans et a dû s’occuper de ses trois frères et trois sœurs. « Une vie bien remplie, un beau parcours », comme l’a rappelé, hier soir, le maire Jeannick Atchapa, tout heureux de vivre ce moment avec la famille Macoral réunie pour la circonstance dans la jolie cour bien entretenue de la maison familiale, rue Lamartine, à Rivière-des-Roches. Toutes nos félicitations aux époux Macoral et à leur charmante famille !

Y.M.

([email protected])


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




7 Commentaires



  1. Bonjour. Merci beaucoup pour cet article sur mes parents, les 60 ans de mariage. De tes belles photos également. En tant enfants, nous sommes fiers et souhaitons faire le même parcours.
    Isabelle, fille de Arlette et André MACORAL

  2. Mari et femme doivent s’honorer et se respecter l’un l’autre. Quand chacun des conjoints accepte le rôle que Dieu lui a confié dans le mariage, ils peuvent être heureux (lire Colossiens 3:18, 19).

    Que faire pour qu’un mariage dure ?
    L’amour est indispensable. Dieu nous apprend à aimer. Lui et son Fils, Jésus, sont des exemples parfaits : ils ont manifesté le genre d’amour qui pousse à donner de soi (lire 1 Jean 4:7, 8, 19).

    Des conjoints qui considèrent le mariage comme une institution divine resteront ensemble. Dieu a conçu le mariage comme une union permanente entre un homme et une femme, ce qui assurerait la stabilité de la famille. Il est possible d’avoir un mariage durable, car Dieu a créé l’homme et la femme de façon à ce qu’ils soient complémentaires sur les plans physique et affectif. Ils les a également créés à son image, avec la capacité d’imiter son amour (lire Genèse 1:27 ; 2:18, 24).

  3. Bonjour,
    Votre article à traverser l’océan, merci la technologie !
    Très émouvant discours du Maire de Bras Panon.
    Je suis fière de mon oncle et de ma tante que je félicite, c’est très rare de nos jours les couples qui traversent le temps dans la durée ! Je vous souhaite encore de longues belles années ensemble et je vous embrasse.
    Colette

Free Dom
WordPress Video Lightbox