Bras-Panon : « Je me suis cassée l’épaule en tombant dans le bus »

1 min de lecture
9

Souvenez-nous le 9 décembre dernier, sur le réseau Estival, une passagère a été blessée suite au freinage brusque d’un bus.

Bras Panon : une passagère blessée à cause du freinage brusque d’un bus

Ce mercredi matin, elle nous appelait en direct pour nous donner des nouvelles sur son état de santé. Elle aurait eu l’épaule cassée et serait restée 4 jours en soins intensifs au GHER. « Le chauffeur a freiné brusquement, une voiture lui aurait coupé la route. On a tous été secoués, j’ai été envoyée à l’avant du bus. J’ai failli y laisser la vie ! Mon épaule a été cassée et j’ai le bras droit immobilisé depuis ma sortie de l’hôpital. Heureusement que mon amie s’occupe de moi, elle me fait à manger, elle me chouchoute quoi ! Mais il me faudra une prothèse ! »

Elle a profité de son intervention pour passer un coup de coeur pour le personnel soignant du GHER de Saint-Benoit qui a été aux petits soins avec elle lors de son hospitalisation.

9 Commentaires

  1. Au GHER ils ont l’air de prendre soin et de vraiment être à l’écoute des personnes blé et traumatisé ou choqué pas comme dans d’autre établissement qui fonctionne comme des usine et la tout le personnel et en mode speedy et robot au final.

  2. Il faut porté plainte contre le réseau de bus et voir contre le chauffeur si il ne vous a pas secourue demamdé des sous et pren 1 bon avocats ils vont bien vous remplir le portefeuille….

  3. y a 2 ans j’étais dans un bus citalis en ville de st denis sa a freiner sec une voiture a couper la route aussi comme vous et il est parti,j’etais la seule bléssé j’ai ete projetée a 2,3 m plus loin contre une barre de fer je suis rester par terre, j’ai eut la tete radial du poignet casser sa mon poignet était plier a l’envers ,j’avais tres mal j’ai été hospitalisée 2 jours avec 4 broches qui depassaient de 5cm de chaque coté du poignet pendant 2 mois avec des douleurs atroces , j’etais en arret de travail 3 mois ,le chauffeur s’etait bien occupé de moi pendant que les secours arrivent, elle a fait le necessaire au niveau de citalis, qui m’a appler à ma sortie de l’hopital j’ai deposé tous les papiers d’hospitalisation, et c’etait aussi un accident de travail car je m’y rendais sur le lieu, apres j’ai eut de la réeducation pendant 6 mois ,entre- temps je voyais l’expertise de l’ assurance du bus et j’ai été indémnisé par l’assurance de la sociéte de bus 1 an apres , courage a vous.

  4. Voilà pourquoi il y des couillons qui ont rendu le port de la ceinture de sécurité obligatoire et les conséquences qui arrivent aux plus couillons encore refusent de la boucler

Répondre à Dauphine Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Retour de l’état d’urgence sanitaire à La Réunion jusqu’au 31 mars 2022

Article suivant

Comores, 2 malgaches arrêtés avec 49 kilos d’or saisis

Free Dom