//

Bras-Panon : la Miss Lucie Rivière et ses deux dauphines

4 min de lecture
3

L’élection de Miss Bras-Panon 2018, organisée par Françoise Taïlé pour la mairie de Bras-Panon, s’est déroulée vendredi soir sur le podium central de la foire agricole. Un public nombreux s’est déplacé pour ce concours de beauté placé, comme chaque année, sous l’égide du comité Miss Réunion, présidé par Aziz Patel.

Après le show d’ouverture ainsi que trois passages en maillot de bain, tenue de ville et de tenue de soirée, sans compter le passage devant le micro pour les huit candidates en lice (passage redoutable pour certaines d’entre elles), le jury a fait le choix suivant en désignant en numéro 1 : Lucie Rivière, 17 ans (1,62m), lycéenne en 1ère ES; En numéro 2 : Ann-Laure Técher, 16 ans (1,60 m), lycéenne en classe de seconde générale et en numéro 3 : Marine Royer, 19 ans (1,62m) en formation auxiliaire puéricultrice. (Sur notre photo de Une Lucie est entourée d’Ann-Laure à sa droite et de Marine à sa gauche)

Il a été apparemment assez difficile de départager la numéro 1 et la numéro 2. Et, vu la réaction du public présent devant le podium, le choix effectué non sans difficulté par le jury, n’a manifestement pas fait l’unanimité. Mais l’élection est maintenant terminée. Le jury a tranché. Une page est tournée. Certaines candidates, visiblement très à l’aise devant le micro ainsi que sur le podium, et également très élégantes auront sans doute l’occasion de “s’exprimer” à l’occasion d’autres concours de beauté. Pour 2018, c’est Lucie Rivière qui sera l’ambassadrice de la ville de Bras-Panon. La jeune femme qui ne s’était jamais présentée à une élection de Miss semble avoir apprécié cette première expérience. Elle aime la musique et la danse.

Sa première dauphine Ann-Laure Técher,  qui de l’avis de nombreux spectateurs vendredi soir “a le charme et l’élégance d’une petite bombe latine” se fera à n’en pas douter reparler d’elle dans le domaine de la mode et de la beauté. C’était la première fois qu’elle se présentait à une élection de Miss, mais ce ne sera sûrement pas la dernière fois, tant les encouragements et les compliments qui lui parviennent depuis vendredi soir sont nombreux. Il faut dire qu’elle a à son actif 7 ans de théâtre, qu’elle est sportive et voyage beaucoup, d’où son esprit très ouvert et son aisance et son éloquence quasi naturelles devant le micro.

Marine Royer, deuxième dauphine, avait déjà l’expérience de ce genre de concours mais c’était il y a quelques années déjà. Elle avait 11 ans lorsqu’elle a été couronnée “Miss Rivière-du-Mât” (un quartier de Bras-Panon).

 


3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
FrançoisePhilosophenoe Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox