Campagne de vaccination de l’ARS “le vaccin contre la Covid-19 lé là. Protège a zot !”

6 min de lecture
13

Au 11 février, 10 610 personnes se sont fait vaccinées à La Réunion. Compte tenu de la propagation de l’épidémie de Covid-19 sur le territoire, la préfecture et l’ARS La Réunion lancent une nouvelle campagne de vaccination : Le vaccin contre la Covid-19 lé là. Protège a zot !
En effet, le vaccin est la meilleure protection pour les plus fragiles des complications et de la survenue de formes graves de la Covid-19. Aussi, les personnes âgées de plus de 75 ans, les publics très vulnérables et les professionnels de santé de plus de 50 ans ayant des pathologies à risques sont fortement encouragés à se faire vacciner. Il suffit de prendre rendez-vous par téléphone ou sur internet dans un des huit centres de vaccination de l’île.

Protégez-vous de la Covid-19. Faites-vous vacciner !

Chiffres-clé sur la vaccination
10 610 personnes vaccinées à La Réunion au 11 février dont :
– 5 015 personnes âgées vivant à domicile ou en institution – 3 388 professionnels de santé
– 2 207 personnes hautement vulnérables

Au 11 février, le nombre de personnes vaccinées est relativement faible pour ralentir le risque de circulation virale : 10 610 personnes vaccinées (sur plus de 45 000 personnes potentiellement concernées).

Dans le cadre de protocoles cliniques complétés par des études internationales, l’efficacité du vaccin a été démontrée pour protéger de la Covid-19. En vous faisant vacciner, vous vous protégez contre la maladie. Aussi, la préfecture et l’ARS La Réunion lancent une campagne de vaccination pour encourager fortement la population concernée à se faire vacciner.

La vaccination contre la Covid-19 a débuté le 15 janvier à La Réunion, de manière progressive. Après les personnes âgées vivant en établissement et les professionnels de santé de plus de 50 ans ou ayant des comorbidités, la vaccination contre la Covid-19 est proposée, depuis le 28 janvier, aux publics suivants :

La population

• Toute personne âgée de 75 ans et +

• Toute personne orientée par son médecin traitant sur prescription médicale, atteinte d’une pathol- ogie à risque de forme grave suivante : cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie, maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés, trans- plantés d’organes ou greffés de cellules souches hématopoïétiques, poly-pathologies chroniques avec deux insuffisances d’organes, maladies rares, trisomie 21.

Les professionnels de santé de plus de 50 ans ayant des pathologies à risque

Les professionnels de santé et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables, les personnels d’aide à domicile inter- venant auprès de personnes âgées et handicapées et les sapeurs-pompiers de plus de 50 ans ou pré- sentant une des pathologies suivantes : obésité (IMC>30), broncho-pneumopathie chronique obstruc- tive (BPCO) et insuffisance respiratoire, hypertension artérielle compliquée, insuffisance cardiaque, dia- bète (de type 1 et de type 2), insuffisance rénale chronique, cancers et maladies hématologiques ma- lignes actifs et de moins de 3 ans, trisomie 21, avoir eu une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques.

OU ET COMMENT SE FAIRE VACCINER ?

Depuis le 28 janvier, 8 centres de vaccination sont ouverts uniquement sur rendez-vous à Saint-Denis, Saint-Paul, Saint-André, Saint-Benoît, Saint-Pierre et le Tampon.

La vaccination se fait uniquement sur rendez-vous :

  • par téléphone : 0262 72 04 04 (du lundi au samedi de 8h à 17h)
  • sur internet : www.la reunion.ars.sante.fr

    Documents à fournir :

  • Carte vitale ou attestation de droits
  • Carte d’identité
  • Prescription médicale du médecin traitant (pour les personnes de moins de 75 ans présentant une

    pathologie à risque de forme grave de Covid-19)

    Bon de transport pour les personnes en ALD

    Parmi les publics concernés par la vaccination, les personnes atteintes d’une affection longue durée, peuvent bénéficier d’un bon de transport pour se rendre au centre de vaccination. Parlez-en à votre médecin !

Les outils de la campagne de vaccination

Afin de sensibiliser les publics concernés par la vaccination, la préfecture et l’ARS La Réunion lancent une campagne de communication :

Les outils de la campagne :

• Campagne radio
• Affiches
• Spot diffusé dans les pharmacies et sur les réseaux sociaux

Retrouvez ces supports sur le site Internet de l’ARS La Réunion :

www.lareunion.ars.sante.fr


13
Poster un Commentaire

avatar
10 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
10 Auteurs du commentaire
flamboyant974tifon974facebook Mathias Gaviria974 Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
MôvéLang
Invité
MôvéLang

Pikout boyo, faudrait pas compter sur moi, une niçoise est morte après le vaccin,
Elle aurait pu vivre jusqu’à 112 ans

Noah
Invité
Noah

J’attends le vrai vaccin … le russe “Spoutnik V” plus efficace que les autres … 95 % !

Tito
Invité
Tito

L’ars i vacciné pas…o moins nous sera débarrassé une fois pour toute

Véridique
Invité
Véridique

En Normandie, après la vaccination de soignants au centre hospitalier de Cherbourg et à l’hôpital Mémorial de Saint-Lô, plusieurs personnels souffriraient de maux de tête, douleurs au bras, frissons et forte fièvre. Une situation qui aurait conduit à plusieurs arrêts de travail.:vaccin astrazeneca

lili rose
Invité
lili rose

Selon le gouvernement Si je me fais vacciner : 1 : Puis – je arrêter de porter le masque ? Réponse du gouvernement : Non 2 : Est-ce qu’ils peuvent ré – ouvrir les restaurants, les bras, etc et tout le monde travaille normalement ? Réponse du gouvernement : Non 3 : Est-ce que je serai résistant au Covid Réponse du gouvernement : Non 4 : Au moins je ne serai plus contagieux pour les autres ? Réponses du gouvernement : Non personne ne le sait 5 : si nous vaccinons tous les enfants, l’école reprendra t-elle normalement ? Réponse… Lire la suite »

974
Invité
974

Bonne analyse 100% d’accord

lili rose
Invité
lili rose

Selon le gouvernement Si je me fais vacciner : 1 : Puis – je arrêter de porter le masque ? Réponse du gouvernement : Non 2 : Est-ce qu’ils peuvent ré – ouvrir les restaurants, les bras, etc et tout le monde travaille normalement ? Réponse du gouvernement : Non 3 : Est-ce que je serai résistant au Covid Réponse du gouvernement : Non 4 : Au moins je ne serai plus contagieux pour les autres ? Réponses du gouvernement : Non personne ne le sait 5 : si nous vaccinons tous les enfants, l’école reprendra t-elle normalement ? Réponse… Lire la suite »

facebook Mathias Gaviria
Membre
facebook Mathias Gaviria

bone creole la taille le chien emmene maladie partout apres di mahorai ceci cela

tifon974
Membre
tifon974

Faites attention les amis j’ai vu ses photos sur son Facebook il a un passé de délinquant Mahorais, son Facebook c’est bien Mathias Gaviria mais c’est pas son vrai nom en vrai puisque c’est un Mahorais il m’a insulter mes parents quand j’ai ouvert une conversation avec lui concernant ses propos sur les créoles Réunionnais, il mérite d’être ignorer et on doit porter plainte contre lui.

974
Invité
974

C’est zot le virus de la réunion, bande vermine fait bourg ton momon

flamboyant
Invité
flamboyant

sur tous les vaccins proposés,une seule chose : la transparence et la vérité,parce que un vaccin ne met pas en très peu de temps pour élaborer quand on sait que cela prend plusieurs années pour fabriquer.

flamboyant
Invité
flamboyant

sur tous les vaccins proposés,une seule chose : la transparence et la vérité,parce que un vaccin ne met pas en très peu de temps pour élaborer quand on sait que cela prend plusieurs années pour fabriquer.

flamboyant
Invité
flamboyant

sur tous les vaccins proposés,une seule chose : la transparence et la vérité,parce que un vaccin ne met pas en très peu de temps pour élaborer quand on sait que cela prend plusieurs années pour fabriquer.

Free Dom
WordPress Video Lightbox