Campagne don de sang de la cité scolaire du Butor : le défi des 100 poches relevé

2 min de lecture

Malgré les conditions météorologiques, les établissements de la cité scolaire du Butor ont répondu présents dernièrement pour la collecte de sang qui a dépassé la centaine de poches, un chiffre salué par l’EFS qui collabore avec elle depuis plus de 32 ans.

Réalisé en seulement 45 minutes, un don suffit pour sauver 3 vies. Avec seulement 4% de réunionnais qui donnent leur sang, l’EFS communique cette année autour de l’urgence de donner car les réserves de sang sont au plus bas. Et cela a porté ses fruits auprès des adultes des trois établissements de la cité scolaire du Butor.

Les étudiants de 1ere année du BTS communication ont pris à cœur l’organisation de cette deuxième collecte et ont été très actifs pour réussir l’opération : création d’une affiche axée sur la notion du Onelife, un concept bien connu auprès des jeunes, distribution de flyers, affichage de banderoles sur les lieux de passage des trois lycées de la cité scolaire, animation des réseaux sociaux dédiés.

La cité scolaire du Butor est un lieu de collecte très important pour l’EFS car le nombre de nouveaux donneurs est bien plus élevé que sur les autres lieux.
Le succès s’est encore confirmé les 24 et 25 février avec 133 personnes qui se sont présentées, dont 48 nouveaux donneurs. Le discours de sensibilisation au don, malgré le passage du cyclone qui a un peu perturbé l’organisation a donc bien fonctionné. L’EFS et l’équipe organisatrice salue une fois de plus cette générosité car 103 poches, c’est 309 vies sauvées.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Accident dans le secteur de la Jamaïque : intervention en cours

Article suivant

Appel à la solidarité pour les victimes Malgaches de Batsirai et d’Emnati : Dimitri Payet offre un maillot

Free Dom