Campagne sucrière : les planteurs de l’UPNA veulent bloquer les usines

La campagne sucrière 2020 n’a pas débuté sous les meilleurs auspices. Les planteurs et l’usinier Tereos ne s’entendent pas sur le protocole d’échantillonnage pour évaluer la richesse de la canne. Se sentant lésé, l’UPNA appelle les planteurs à bloquer les deux usines sucrières ce mercredi. Ces derniers considèrent qu’ils peuvent perdre jusqu’à 10 € par tonne de canne par rapport à la façon dont les prélèvements sont effectués sur les chargements de cannes. Le bras de fer risque donc de se poursuivre cette semaine encore.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Lobo974kiéla Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
974kiéla
Invité
974kiéla

c’est quoi la prochaine perte de ces 10 €, s’il n’y a pas de déchet dans le chargement, comment vous faites pour perdre 10 €.
dans un changement, il y a au moins 35 à 45 % de pailles sèches, de choux, à cela, il faut ajouter quand il pleut, cette pailles prend de l’eau,
livrez de la canne propre, l’usinier sera content et vous récompensera.

Lobo
Invité
Lobo

Ts les ans ils font pareils
La canne est morte
Pourirtant l europe leur assure un salaire fixe ils ont bien gagnes avec cet accord … peu importe les intemperies ou non