Canton 19 (St-Paul 3) : les grandes lignes du projet du binôme Nativel/Victorine

5 min de lecture
6

Le binôme se compose de deux élus de l’opposition Saint-Pauloise : Jean-François Nativel et Eglantine Victorine. Les remplaçants sont : Dimitri Moidina et Betty Mahano Lartin. Voici les grandes lignes de leur projet :

« Les élections cantonales des 20 et 27 juin 2021 vont conduire au renouvellement des conseillers départementaux. C’est un enjeu primordial pour l’avenir de l’île de la Réunion car le conseil départemental est le fer de lance de l’action sociale, avec de nombreuses autres compétences dans des domaines variés tels que l’agriculture, l’éducation, ou encore la culture et les sports.

La crise sanitaire a des conséquences graves sur notre vie sociale et économique, et il est primordial d’anticiper la reprise, et d’accompagner les secteurs les plus impactés.

Pour cela il faut un projet cohérent et adapté afin de retrouver un équilibre, en assurant la poursuite du développement de notre territoire. Le Département a des compétences spécifiques, en comparaison des autres collectivités.

Notre duo complémentaire souhaite placer au cœur de notre projet l’agriculture en soutenant la production locale, les boutiques de producteurs et en maitrisant la sécurité sanitaire alimentaire.

Nous souhaitons améliorer l’habitat, avec pour objectif un logement décent pour tous, en accentuant la solidarité afin de répondre aux urgences des familles.

Concernant le sport, il est important d’accompagner la reprise d’après crise sanitaire en augmentant le financement des ligues et les aides aux des sportifs de haut niveau.

De même, pour la culture, nous souhaitons apporter un soutien renforcé aux associations et aux projets culturels.

S’agissant de la valorisation de notre territoire, nous défendrons le maintien des activités humaines traditionnelles au sein des instances de conservation locales.

D’un point de vue environnemental, il est primordial de poursuivre les plans de développement des ressources énergétiques renouvelables.

Au niveau des infrastructures routières, nous avons l’ambition de mieux sécuriser et entretenir, avec notamment avec un véritable « plan trottoir ».

L’éducation est également un pilier solide de notre programme avec la poursuite du dispositif d’aide aux étudiants et la mise en place d’une « Karavan Etudes » pour les vacances.

Enfin, pour le SDIS, il est urgent d’accompagner nos sapeurs-pompiers, notamment avec la construction d’une nouvelle caserne aux normes sur le littoral.

Voici donc les points clés de notre projet d’avenir, basé sur la proximité et la disponibilité, ainsi que des valeurs d’éthique et de transparence.

Par-delà l’enjeu départemental, ces élections du 19ème canton (Saint-Paul «3») vont être déterminantes pour l’avenir de Saint-Paul. Les municipales de 2020 ont laissé apparaître une opposition morcelée, à reconstruire, et une majorité qui à peine élue par défaut a montré ses limites, son manque d’intérêt pour la commune et ses habitants, comme l’illustre l’actuelle course au pouvoir régional. D’ailleurs d’un côté comme de l’autre les clans politiques n’ont pas été capables de s’entendre sur une candidature, et pire les ont multipliées à des fins de confusion.

C’est ainsi que vous aurez à choisir entre pas moins de 14 prétendants, alors que partout ailleurs la moyenne est à peine de 5 candidats. Cette situation, associée à la crise sanitaire, va renforcer l’abstention et c’est tout l’enjeu de ce scrutin : réussir à intéresser et à mobiliser les électeurs.

Dans ce contexte notre binôme, composé de deux élus de l’opposition à la mairie et au TCO, est le seul susceptible de représenter un véritable espoir pour l’avenir et le renouveau de Saint-Paul, par-delà le 19ème canton. C’est pourquoi le 20 juin nous comptons sur votre soutien !

Prenons ensemble le chemin vers une société réunionnaise plus juste, fondée sur les valeurs de partage, de solidarité et d’égalité ».

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

6 Commentaires

  1. bravo Monsieur Nativel !
    L’occasion enfin de faire reconnaître votre engagement depuis toutes ces années !
    vous aurez mon suffrage !

  2. « Pour cela il faut un projet cohérent et adapté afin de retrouver un équilibre, en assurant la poursuite du développement de notre territoire »

    Ça c’est du projet ! pas n’importe quoi ! bien réfléchi, du bien ficelé !
    on est loin des promesses de campagne pathétiques et generalisantes qui cachent une absence sidérale de projets
    Avec ce duo bien sympathique on est tout de suite dans le concret, c’est bien joué bien réfléchi.
    Moi je vote pour ce duo dynamique qui sait où il va
    Comptez sur moi mesdames messieurs

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Canton 23 (Ste-Marie) : Jean Cerneaux apporte son soutien à Rémy Lagourgue

Article suivant

Canton 4 (St-André 1) : « les gens en ont marre des promesses non tenues », selon le binôme Tévané/Paraveman

Free Dom