« La caravane du cœur, un repas pour tous », ce samedi à St-Pierre

4 min de lecture
4

Ils se sont associés pour, ensemble, venir en aide aux familles réunionnaises vivant dans la précarité. Le Fonds de dotation Solidarité Insaniyat et l’association Educanoo ont lancé, depuis le mois de mai, l’opération « La caravane du cœur, un repas pour tous » pour aider les personnes en difficultés sans distinction aucune. Ainsi, tous les deux derniers samedis du mois, les deux organisations distribuent près de 150 repas partout dans l’île. Cette initiative a un double objectif : apporter du réconfort aux personnes démunies, notamment les sans-abris en grande difficulté face à la crise sanitaire liée à la Covid-19, et pérenniser cette action. La caravane du cœur était dans la ville de Saint-Pierre, le samedi 31 juillet.


Le Fonds de dotation Solidarité Insaniyat, pilote du projet, aidé des associations Educanoo et Volontaires d’Entraide Musulmane Dionysiens (VEMD), a initié depuis mai 2021, une distribution de repas tous les deux derniers samedis du mois. Cette opération de distribution débute en général à 11h30 et les repas sont préparés par un restaurateur de la ville du Port. Au menu, du poulet et quelques barquettes végétariennes, entre autres. Pour poursuivre sur sa lancée, Solidarité Insaniyat a distribué ce samedi 31 juillet, une centaine de repas à des personnes en difficulté, dans la commune saint-pierroise.

« Les personnes vivant dans la précarité la plus absolue, notamment les sans-abris, n’ont pas souvent la possibilité de manger un bon repas chaud. La saison hivernale étant des plus rudes pour elles, nous avons souhaité mettre en place cette opération pour leur apporter un peu de réconfort. Solidarité Insaniyat et VEMD achètent les repas et l’association Educanoo se charge du transport. Nous participons aussi à la distribution sur le terrain avec l’aide de quelques bénévoles, à qui je souhaite dire un grand merci pour leur engagement indéfectible. Cette initiative s’inspire de ce qui se fait en métropole, notamment “Les restos du cœur”, mais, bien entendu, à petite échelle pour l’instant. Nous avons cependant la volonté de pérenniser cette action », explique Youssuf Alibhaye, le secrétaire permanent du fonds de dotation Solidarité Insaniyat.

La caravane a déjà parcouru le nord, l’ouest et le sud de l’île. Prochaine étape, l’est, toujours avec le même but, celui d’être au plus près des personnes défavorisées. « Nos distributions ne se font pas sans organisation au préalable. Dans la mesure du possible, nous sollicitons un membre du Centre communal d’action sociale de la ville, où le don de repas est prévu, pour nous accompagner. De plus, notre association possède une permanence sociale chargée des actions telles que la distribution des repas d’une part et, d’autre part, d’une permanence juridique ayant pour mission d’accompagner les personnes en difficulté dans l’accès à leurs droits », soutient, pour sa part, Moussa Mbae, chargé de projet et de développement au sein de l’association Educanoo.

4 Commentaires

  1. A France : au moins li fait un geste ! Quand ou lire d’ ces commentaires ou connait pu quelle réaction y faut avoir ! Préférable choisir la spontanéité. C’est le propre de l’homme…

  2. Comme le font beaucoup de gens, c’est un bon moment pour les déshérités !respecter les distanciation quand-même ôté mon Kiki la pète koue la pète lol

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

The Bold Type : notre coup de coeur série !

Article suivant

Alerte enlèvement dans les Côtes-d’Armor : un garçon de 8 ans a été enlevé

Free Dom