Carrière de Bois Blanc : l’État dépose un recours

1 min de lecture
2

L’État conteste la décision du tribunal administratif de Saint-Denis, qui a suspendu les arrêtés relatifs à l’exploitation de la Carrière de Bois Blanc.

Le ministère de la Transition écologique a déposé un pourvoi en cassation devant le Conseil d’État pour l’exploitation du site et le ministère de l’Agriculture pour son défrichement.

Le jugement par le Conseil d’État devant prendre plusieurs mois, il y a de fortes chances pour que le chantier de la Nouvelle Route du Littoral prenne du retard.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



2 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox