Carrière des Lataniers : Vanessa Miranville donne son feu vert à la Région

dans Actualités/Infos Réunion/Politique

Dans la catégorie “il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis”, Vanessa Miranville, maire de La Possession, pourra trouver une place de choix. Avant 2014, elle était une des ferventes militantes pour la défense de cette carrière des Lataniers et quiconque osait toucher à ladite carrière avait droit aux foudres de la jeune candidate “écolo” de l’époque. Feu Roland Robert, l’ancien maire de La Possession en savait quelque chose. Plusieurs fois, il s’était fait remonter les bretelles par Vanessa Miranville, son adversaire politique, qui, comme le dit aujourd’hui l’opposition municipale, ne voulait “absolument pas qu’on touche à un pied de bois ou à une brindille et encore moins à des oiseaux”, dans la commune.

Mais les années passent et les choses changent. La virulence de la jeunesse finit par laisser place à la sagesse de l’esprit. Cet après-midi, Vanessa Miranville va donc présenter au conseil municipal le dossier des “grands projets” de la commune parmi lesquels les aménagements du front de mer, du port de pêche etc… le tout conditionné par l’exploitation de la carrière des Lataniers par la Région de Didier Robert.

Cette convention avait été signée bien avant 2014 par l’ancien maire communiste Roland Robert qui avait vu là une opportunité de pouvoir développer sa commune en bénéficiant de l’aide financière de la Région. Vanessa Miranville qui faisait partie de l’association “Les Lataniers” était montée au créneau plusieurs fois contre la signature de cette convention signée entre la Possession et la Région.

Quelques années plus tard, “et à deux ans des municipales”, pour reprendre l’expression d’un élu de l’opposition, Vanessa Miranville, maire de la commune depuis mars 2014, a repris à son compte cette convention qu’elle brandit aujourd’hui presque comme un trophée.

Philippe Robert, fils de l’ancien maire, estime que “l’actuelle maire se réapproprie un dossier qu’elle avait dénoncé maintes fois”.  Erick Fontaine, conseiller municipal de l’opposition, lui aussi, a laissé entendre, vendredi dernier, que “Vanessa Miranville était en train de mettre la commune de La Possession sous tutelle de la Région”. Il faut savoir qu’à La Possession, le conseil municipal compte trois groupes politiques. La majorité municipale se compose de 32 élus y compris la maire. Le premier groupe de l’opposition est composé d’Erick Fontaine, de Jérémy Bordier et de Thérèse Rica. Le deuxième groupe compte en son sein Philippe Robert et François Déliron. Quant à Marie-Andrée Lacroix-Faveur, elle n’assiste quasiment plus aux séances du conseil municipal. Et, enfin, Eve Lechat a rejoint l’équipe majoritaire, portant ainsi le nombre d’élus à 32 au total.

Philippe Robert devrait voter cet après-midi en faveur de cette convention qu’il considère comme étant le fruit du travail de son papa. Pourquoi un tel changement de la part de Vanessa Miranville ? Elle explique dans le Quotidien qu’il s’agit d’une “convention donnant-donnant” qui va rapporter à la commune “non pas 17 mais 21 millions d’euros”. Elle se dit également pour la réalisation de la NRL car “les Possessionnais sont pénalisés par ce coma circulatoire”. Philippe Robert se félicite de voir “enfin, Vanessa Miranville se mettre au travail, deux ans avant les prochaines municipales. Dommage que pour des raisons purement politiciennes, elle a freiné la concrétisation de cette convention pendant 4 ans”, dit-il un brin ironique.

12
Poster un Commentaire

avatar
8 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
9 Comment authors
FabriceMazalpetitpeupleYabossCamille Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Filiao Philippe
Invité
Filiao Philippe

Elle s’est vendue à la région

contente
Invité
contente

Bonne action madame, vous faites bouger la réunion et l’emploi !

Mazal
Invité
Mazal

Propos debiles

Reunion Mix
Invité
Reunion Mix

Vanessa Miranville a raison de faire ça … comme ça la population paye moin impôts sur la commune… et faire entrer un peu de sous. Dans la caisse de la ville

Mazal
Invité
Mazal

Totalement faux..il s’agit de sommes destinès à l’investissement..et.non.le fonctionnement..

noé
Invité
noé

Au moins une maire responsable pour le développement de la Réunion ! Je serai à ses côtés aux prochaines élections ! Une personne responsable et non comme le louloute st leusien qui ne pense qu’aux profits !

Mazal
Invité
Mazal

Irresponsable est une meilleure definition..

Camille
Invité
Camille

Elle n’est pas vendue. Elle a réussi à trouver un compromis plus intéressant pour les possessionnais en aménageant le site. Ce n’est pas comme l’ancienne équipe qui a signé la convention que pour l’argent vu la mauvaise gestion financière avant 2014. Miranville et son équipe on eux trouvé un avantage pour les possessionnais. Un air de respiration que tout le monde va utiliser plus tard.

Mazal
Invité
Mazal

Vendue à la Region..quelle honte..

Yaboss
Invité
Yaboss

Comme certains le disent… Pourquoi ne pas livrer la route sur viaduc pour ensuite détruire la falaise grande chaloupe-st Denis et utiliser les gravats en comblage pour la digue. Si vraiment la digue est plus impératif que le tout viaduc…

petitpeuple
Invité
petitpeuple

Merci Vanessa !!

Moi qui pensais que tu étais écologiste !

Fabrice
Invité
Fabrice

Bravo Vanessa.