NRL Carrières : l’autorité du préfet remise en cause par le Conseil d’Etat : le maire de St Leu en profite

Certains maires ont accueilli la nouvelle avec délectation.

Le conseil d’état a rendu une décision le 6 décembre dernier, remettant en cause l’autorité environnementale du Préfet. L’une des conséquences pourrait donc être la remise en question quasi immédiate de tous les avis que ce dernier a pu prendre, notamment en ce qui concerne l’autorisation d’exploiter des carrières de roches massives.

Le maire de Saint Leu, lui, s’engouffre dans la brèche et hier,   s’appuyant sur cette décision du Conseil d’Etat d’annuler le premier article 1er du décret n°2016-519 du 28 avril 2016 portant  réforme de l’autorité environnementale et annulant ainsi la disposition du Code de l’Environnement, réclame l’arrêt du PIG.

“Cet article confiait aux préfets de région la fonction d’autorité environnementale. Le décret y afférent publié le 6 décembre dernier implique alors que « toutes les procédures d’autorisation en cours d’instruction pour des projets liés à l’Environnement qui ont déjà fait l’objet d’enquêtes publiques, sont entachées d’irrégularités, parce qu’elles comportent  un avis de l’autorité environnementale signé par le Préfet, le PIG  pour la Carrière de Bois Blanc pris à l’issue de l’enquête publique devenue irrégulière le 06 décembre 2017, n’a donc plus de base juridique”, indique Bruno Domen, qui sollicite Amaury de St Quentin,24 afin d’annuler le PIG pris pour la carrière de Bois Blanc.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

5
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
1 Thread replies
2 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Koo2glegimi974LE FAUCONLa vérité si je mens Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
LE FAUCON
Invité
LE FAUCON

C ‘ est bien joli et bravo au conseil d’ ETAT pour avoir annulé l’article du premier décret
N°2016-519 du 28 Avril 2016 portant sur la réforme de l’autorité Préfectorale sur l’environnement
bravo les écolos mais un conseil que les Réunionnais arrête de gueuler sur le coût , sur la durée de la nouvelle route du littoral .car pour poser les pilasses du pont de la route ou trouver les roches ?
EXTRACTION DES ROCHES TROP élevée pour le département de la REUNION . Et finir au plus vite la nouvelle route .

LE FAUCON
Invité
LE FAUCON

je vois que mon commentaire sur la raison d’ouverture de carrières à la Réunion ont disparues
disons que l’extraction DES ROCHETS à MADAGASCAR , devenais économiquement ,financièrement trop cher pour le département de la Réunion.
LA VERITE N’EST TOUJOURS PAS BONNE A DIRE .

La vérité si je mens
Invité
La vérité si je mens

Pas la peine de s’en faire didier robert maîtrise tout , il dort les yeux ouverts les nuits …

gimi974
Membre
gimi974

Moi, je retiendrai surtout deux choses :
1) L’absence d’initiative et de décision franche de notre frileux préfet concernant Breguitta.
2) Et cette fois la preuve d’une action précipitée qui ne peut être avalisée aujourd’hui pour irrégularités.
Question : Aurions-nous hérité d’un Trumpiste ?
C’est à craindre !

Koo2gle
Invité
Koo2gle

Et devinez qui va payer les défaillances, les erreurs, pour ne pas dire les magouilles, des administrations, des gouvernants et de leurs représentants, et des élus ?
Bin vous…