Tensions à la CASUD : Lebreton reçu aujourd’hui à la Préfecture, André Thien-Ah-Koon répond

Le torchon brûle entre André Thien-Ah-Koon et Patrick Lebreton, qui étaient tous deux candidats à la présidence de la CASUD. Depuis l’élection du maire du Tampon à cette fonction, le maire de Saint-Joseph clame vouloir quitter l’intercommunalité, jugeant sa commune perdante au sein de ce regroupement et que la CASUD n’est qu’”une annexe de la mairie du Tampon”. Une réunion de crise est programmée ce lundi 27 juillet à la sous préfecture de Saint Pierre pour tenter de trouver une solution de conciliation et permettre à la communauté de commune de fonctionner.

LIRE AUSSI : https://freedom.fr/patrick-lebreton-va-t-il-quitter-la-casud/

Suite à ces accusations, que le Président de la CASUD André Thien-Ah-Koon juge de “tentative de coup d’état avorté”, ce dernier a tenu une conférence de presse ce vendredi matin aux côtés de Bachil Valy, 1er vice-président de la CASUD :

Durant cette conférence de presse, André Thien-Ah-Koon et Bachil Valy ont présenté des chiffres clés de la gestion de la CASUD afin de montrer que les quatre communes qui la composent, à savoir Saint-Philippe, Le Tampon, Saint-Joseph et l’Entre-Deux, profitent équitablement des fonds de l’intercommunalité.

“La CASUD n’est pas une annexe de la commune du Tampon”

“Lorsque vous prenez 100 euros dépensés, le Tampon mobilise 55 euros de projets de développement sur son territoire alors que sa population représente 61% et que sa contribution est de 67 euros / 100 euros. Saint-Joseph mobilise par le même temps 33 euros sur 100 alors que sa population représente 30% du territoire et que sa contribution au budget de la CASUD s’élève à 28 euros sur 100 euros perçu au global. Ces chiffres démontrent explicitement que les affirmations infondées de domination et de vampirisation des moyens au seul bénéficie du Tampon ne tiennent pas la route”, explique Bachil Valy avant de donner les taux de la fiscalité :

Créée par André Thien-Ah-Koon il y a 33 ans, “la CASUD n’est pas une annexe de la commune du Tampon”, précise le président. Ce dernier juge “méprisant pour un maire” de se comporter ainsi, visant Patrick Lebreton, et ajoute respecter la décision du maire de Saint-Philippe, qui souhaite rejoindre la CIREST.  “Les Tamponnais ne peuvent plus contribuer au-delà de ce qu’ils ont donné. Si on ne s’entend plus, on peut se séparer ou divorcer. Soit à l’amiable soit par les instances du tribunal”, déclare-t-il, en ajoutant que la gouvernance de la CASUD est aujourd’hui plus que partagée.

Patrick Lebreton reçu ce lundi 27 juillet en préfecture

Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph, a adressé ce dimanche un courrier au Préfet de la Réunion, annonçant sa volonté de retirer sa commune de la CASUD.

Suite à la parution de cette annonce dans les médias, André Thien-Ah-Koon, maire du Tampon et président de la CASUD, a réagit via le communiqué ci-dessous :

La députée du sud Nathalie Bassire s’en mêle

Depuis plusieurs semaines, le torchon brûle entre Patrick Lebreton et André Thien-Ah-Koon concernant la gestion de la CASUD. Olivier Rivière a fait aussi savoir qu’il souhaitait aujourd’hui rejoindre une autre collectivité de commune, comme la CIREST. C’est pour dénoncer ces  tensions, que la députée Nathalie Bassire a décidé d’écrire au Premier Ministre :

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

19
Poster un Commentaire

avatar
15 Comment threads
4 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
16 Comment authors
Ils veulent tous plus de 10 000 eurosDOUDOU Dé OMorelQui tire les ficelles ?974 Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Ouaipa
Invité
Ouaipa

Té Monsieur TAK (ou plutôt monsieur le DGS de la CASUD) mette à zot au courant des lois svp…..pour quitter la ou besoin de l’accord le l’interco hein!!!!

Saint Josephoise et fière
Invité
Saint Josephoise et fière

Je comprends tout à fait la position du maire de saint Joseph avec ces dernières lois qui sont passées et qui donnent beaucoup de pouvoir à l’intercommunalite sauf que le tampon veut tout diriger et prendre l’interco pour mettre à profit seulement les tamponnais. Plus de transparence, plus d’équité. Pourquoi ne pas filmer en direct les conseils communautaires pour que les habitants voient comment ça se passe et qui vote pour les affaires?!?

Lili rose
Invité
Lili rose

Puisque TAK n’a rien à se reprocher et qu’il est droit dans ses bottes pourquoi il arrête les séances du conseil communautaire au beau milieu à chaque fois que la tournure des choses ne lui plaît pas ? En.dirait un.serie bollyxood tpitzs les semaines…Si tout est transparent comme il le.dit pourquoi avoir refusé a Mme Bassire les pièces justificatives demandées sur l’affaire des demissions (lu dans la presse) ? Puisque tout est équitable pourquoi Lebreton doit autant se battre pour obtenir des choses pour Saint Jo? Quand la casud a fait changer les calculs des factures d’eau avec Sudeau et… Lire la suite »

Fred
Invité
Fred

TAK commence à voir le début de la fin

Claire
Invité
Claire

Belles paroles mais sans fondement, il faut plus de transparence M.Tak et plus d’égalité dans les affaires de la CASUD. Il y a pas que Lebreton qui vous fait ces remarques !!!

Hypocrisie
Invité
Hypocrisie

La région fait la même chose pour les communes ou le maire n’est pas du même bord . DR a bien aidé St Philippe… pourquoi tak ne ferait pas la même chose dans. Son interco ?

Nathalie
Invité
Nathalie

“Tel est pris qui croyait prendre” !!! La roue tourne mr le maire du tampon !!

Souké
Invité
Souké

L’hypocrisie du maire de St Joseph remonte à la surface

RIPOSTE974
Invité
RIPOSTE974

La CASUD n’est pas une annexe de la commune de TAMPON n’engage que l’auteur de l’article !

Qui tire les ficelles en coulisse si ce n’est le type de la pyramide inversée ?

Soutraitance
Invité
Soutraitance

Ça fait longtemps le maire de St Joseph est un grand camarade du responsable de la région et de la civis

Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

Une affaire de gros sous simplement !

Miroir
Invité
Miroir

La région la civis le maire de St Jo veut avoir la main sur tout sur l’île de la Réunion , encore heureux ya des villes ils et elles sont dans des vrais oppositions

Ils veulent tous plus de 10 000 euros
Invité
Ils veulent tous plus de 10 000 euros

Créons 12 interco de 2 communes . Nommons tous les élus adjoints au maire et tous les élus sans oublier personne, opposition comprise, vice-présidents . Ainsi chaque élu empochera autour de 10 000 euros avec des fonctions dans diverses administrations telles CCAS , sidelec, semader , musées, ileva , et autres inventions à pomper du fric . Et tout le monde sera plus ou moins satisfait dans la chasse au fric.

Samwinsa
Invité
Samwinsa

Bécassine i fé pitié oui. Depuis le temps té di pa rien et là, elle i réveille… Si sak elle i di lé vré, pokwé elle la pa dénonce sa avant???
Laisse les 2 communes aller la Civis et puis sé tout. L’avenir va dire nou si zot lavé rézon…

974
Invité
974

Conclusion, Tak et Lebreton sont deux elus qui défendent leur commune respective.

Bassire ? Une mauvaise perdante qui n’a pas encore digéré sa raclée elctorale..

Qui tire les ficelles ?
Invité
Qui tire les ficelles ?

Qui tire les ficelles et veut critiquer Tak et
Lebretion ?

Demandez aux transporteurs qui manifestent à st denis. Ils connaissent la réponse.

Morel
Invité
Morel

Mr lebreton contente à ou de se que ou nana .vous me faites penser à la fable : la grenouille qui voulait devenir bœuf.
Jamais satisfait .

DOUDOU Dé O
Invité
DOUDOU Dé O

Mais que veut LEBRETON ? le sait-il vraiment ou a-t-il simplement perdu le sens commun? D’abord, il conclut des accords avec TAK pour la continuité ( devant témoins ). Ensuite il se présente comme candidat président et prend une claque : du coup il affirme haut et fort qu’il ne sera pas “qu’un” vice président. Gros coeur, il fait voter qu’il n’y aura que 10 vice présidents au lieu de 14, sacrifiant les siens au passage. Nouvelle claque : il perd les trois premières vice présidences ! Alors, vexé, Il dit qu’il veut partir, puis, il peut pas, puis il… Lire la suite »

DOUDOU Dé O
Invité
DOUDOU Dé O

Hier soir, au Conseil Municipal de Saint Joseph, le maire et son adjoint Axel ont respectivement et violemment insulté l’opposant Jeannot LEBON et le Président de la CASUD. Au delà de la belle leçon de démocratie que cela représentait, les deux élus de la majorité ont démontré à quel point pour leur seul intérêt politicien ^perso, ils était capable d’aller à l’encontre des intérêts de leur propre commune dans l’interco CASUD. LEBRTON a traité son opposant de traite ! mais qui est le traître sinon celui qui veut faire exploser les impôts de sa population pour assouvir ses rêves de… Lire la suite »